,

Effet Trump : Retour au bercail pour une centaine de sénégalais expulsés

C’est un rêve légitime qui avait poussé des milliers de Sénégalais, dans l’espoir de trouver une vie meilleure sous d’autres cieux, à émigrer aux Etats-Unis. Hélas ! Ce rêve s’est brisé, du moins pour une centaine d’entre eux. Car expulsés des Etats-Unis d’Amérique, ils seront à Dakar ce soir, laissant derrière eux amis et proches.
Un véritable cauchemar ! Surtout pour la dame A. N qui a vécu plus de 12 ans au pays de l’Oncle Sam. D’ailleurs elle a eu un enfant naturalisé américain et âgé aujourd’hui de 11 ans. Mais elle sera au Sénégal sans lui. D’après certaines sources proches du dossier, A.N a eu la malchance de présenter aux services sociaux américains « une fausse carte de résidence », afin de pouvoir bénéficier d’un logement. Mal lui en a pris car le faux sera détecté ; s’ensuit alors son arrestation.
Dans le lot des expulsés figurent aussi d’autres femmes qui ont fait plus de 5 ans aux Usa. Mais le gros de la troupe est composé de jeunes qui avaient emprunté la route de l’Amérique latine pour rejoindre l’Amérique du Nord. Si certains sont rapatriés à cause d’un défaut de carte de séjour, d’autres par contre, bien que disposant de papiers en bonne et due forme, ont eu maille à partir avec la Justice américaine pour des affaires liées à la drogue, au banditisme, voire à la criminalité tout court. Tout ce beau monde sera donc acheminé ce samedi à Dakar, à bord d’un vol spécial.
EnQuête

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Visite de Macky SALL à Saint-Louis : Baraya déroule le tapis rouge.

Le Procureur de la République sur le dossier Khalifa Sall : « Il n’y a pas eu de politique, mais des faits avérés (…) ce qu’ont dit le DAF, le Magasinier et la femme (…) Le dossier sera remis au Juge d’instruction, que cela soit clair! «