Accueil / Actualités / Elections législatives : Le conseil national des sages étale son programme

Elections législatives : Le conseil national des sages étale son programme

Le conseil national des sages, réunis ce matin se veut une structure d’avant-garde au sein des autres structures de l’APR et de la coalition Benno Bokk Yakaar. Une cérémonie a été organisée, ce matin, dans le cadre d’un programme qui  va se poursuivre durant tout le mois de Juin, par l’organisation d’ateliers de renforcement des capacités.

Maham Diallo, coordinateur des sages de l’APR, explique le but de ces ateliers qui vont permettre selon lui, d’être informé du bilan du Président Macky Sall,  au plan social, mais aussi de s’imprégner de la stratégie de communication sociale la plus appropriée pour faire adopter ce bilan par les électeurs potentiels, ceux du 3ème âge et des Foyers religieux en particulier.

« Au sortir de ces ateliers, nous restons optimistes quant à la plus-value que les cellules décentralisées du Conseil National des Sages vont, apporter aux comités électoraux pendant la campagne électorale prochaine pour les législatives. Le Conseil National des Sages est très conscient des enjeux qui s’attachent à ces joutes électorales. C’est pourquoi, il entend contribuer, à sa manière, à relever les défis majeurs qui interpellent la coalition Benno Bokk Yaakaar » renseigne-t-il.

Selon lui il y a plusieurs défis à relever tels que l’unité au sein de la coalition « Benno Book Yaakaar ». Aussi le Conseil National des Sages s’engage à ne ménager aucun effort pour faire triompher le gouvernement dans les différents secteurs économiques et sociaux .

Pour finir, il exhorte les responsables de cellules des sages affiliées au conseil national des sages à rester mobilisés aux côtés des comités électoraux du Benno Bokk Yaakaar et à jouer pleinement leur rôle de veille, d’écoute, d’alerte, de conciliation et de médiation.

dakarctu

About Matar Mbaye Diop

Voir aussi

« Le pétrole et le gaz ne sont pas une malédiction, il faut une bonne gestion de ces ressources » (Oumar Sall, imam ratib mosquée Ucad)

Share this on WhatsApp « Je ne crois pas à la malédiction du pétrole, au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)