Érosion côtière :Le SOS des familles sinistrées de St-Louis

À Saint-Louis, les familles victimes de l’érosion côtière causée par la houle qui a tout ravagé sur son passage vivent dans des conditions précaires à Khar Yalla où elles sont relogées. Elles sont installées sous des tentes qui ne peuvent pas contenir les 80 familles de 500 personnes sinistrées. Il n’y a ni eau ni électricité, pas de toilettes. Les sinistrés interrogés par la Rfm soutiennent qu’ils dorment sur des nattes par manque de matelas.

Les conditions de vie sont pénibles, les enfants ne vont plus à l’école et pour manger, il faut aller jusqu’en ville. Elles soulignent que l’aide de la Banque mondiale annoncée n’est toujours pas arrivée.

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*