lundi , octobre 15 2018
Accueil / Actualités / Etat d’avancement du Pôle universitaire de Thiès : les parlementaires adoubent Mary Teuw Niane

Etat d’avancement du Pôle universitaire de Thiès : les parlementaires adoubent Mary Teuw Niane

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche et les membres de la commission : Jeunesse, Education, sport et Loisir ont procédé ce vendredi à la visite des chantiers de Thiès. Cette occasion a été saisie par les parlementaires pour saluer les travaux réalisés dans le cadre de l’érection du grand pôle universitaire et technologique que le chef de l’Etat ambitionne de bâtir au Sénégal.

mes venus à Thiès pour visiter les chantiers  après avoir voté le budget de l’Etat du Sénégal et plus particulièrement celui de l’Enseignement supérieur et de la recherche en tant que membres de la commission chargée de veiller sur ce qui se fait sur le terrain», a déclaré Sira Ndiaye, présidente de la commission Jeunesse, Education, Sport et Loisir à l’Assemblée nationale.  Cette visite a été selon elle, riche en enseignements puisqu’elle a permis de constater la matérialisations des aspirations du président de la République, de booster les filières technologiques et la recherche, et d’en faire un levier de développement dans le cadre de la réalisation du Plan Sénégal émergent (Pse).

Pour sa part, Pr Mary Teuw Niane s’est félicité de l’avancement des projets qu’il a lancé à Thiès, et qui ont été constaté par la commission : «Je pense qu’elle a mesuré les efforts consentis pour mettre en valeur les ressources qu’elle a bien voulues attribuer au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche dans le cadre de la vision du président de la République», indique-t-il.

Selon lui, les chantiers visités à Thiès ne constituent qu’une partie de ceux qui doivent voir le jour dans la capitale du rail et plus globalement au Sénégal où d’autres chantiers pour la promotion de la recherche et de la technologie pour un financement de plus de 400 milliards de FCfa sont lancés. Ce qui  fait dire au Pr Niane que le financement consenti dépasse de «2,5 fois tous ceux qui ont été faits de 1960 à 2012».  Le financement des infrastructures, le projet de gouvernance et de financement de l’enseignement supérieur, qui est un prêt de la Banque mondiale, s’élève à 6 milliards, s’y ajoute les 7 milliards de l’Etat du Sénégal. Ce qui ramène le financement des deux projets à 13 milliards FCfa.

Les chantiers visités sont l’Ecole nationale pour la science et l’agriculture (Ensa), l’auditorium, l’Ufr santé, l’Ecole polytechnique de Thiès, Espace numérique ouvert (Eno), l’Institut supérieur d’enseignement professionnel (Isep) de Thiès. Lesquels chantiers, ont été tous, précise le ministre : «conçus et réalisés par des Sénégalais».  Saluant le travail de la commission, l’ancien recteur de l’Université Gaston-Berger de Saint-Louis s’est aussi réjoui de son implication dans la recherche d’un climat apaisé entre les différents acteurs du sous-secteur de l’Enseignement supérieur.

Source : pressafrik

About Diouf Babacar

Voir aussi

récolte de fonds : La belle moisson de l’association Tringa

Share this on WhatsApp L’association Tringa, soucieuse du bien être des populations, poursuit ses actions …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)