Economie

Eurobond : Le Sénégal récolte plus de 1200 milliards

Le Sénégal a attiré près de 10 milliards de dollars d’appels d’offres dans le cadre de l’émission de plus de 2,2 milliards
d’euro-obligations, Eurobond, les gouvernements africains continuant d’attirer une forte demande pour leur dette, selon une personne proche du dossier. Le ministre des Finances, Amadou Ba qui a dirigé cette opération a pris finalement 1262 milliards pour le compte du Trésor Public dont 1 milliard en dollars, et 1 milliard en euros. La maturité pour le milliard de dollars est de 30 ans, c’est à dire que le Sénégal va payer en 2048 cette dette au taux de 6,
75% par an. Le milliard d’euros est au taux de 4, 75 % pour une période de dix ans Le Sénégal a recueilli des soumissions d’environ 9,5 milliards de dollars de commandes au moment où le montant définitif a été décidé, a déclaré une source proche du dossier. Les prévisions initiales pour la partie euro étaient de 5,125% à 5,25%, et de    7,125% à 7,25% pour la tranche en dollars, a pré- cisé la personne. Pas de surprise La réussite de l’Eurobond Sénégal n’est «pas une surprise», car le Sénégal est un «pays crédible qui s’améliore danssa gestion et dans son économie», a déclaré Richard Segal, analyste principal à London chez Manulife Asset Management, un gestionnaire de fonds de 400 milliards de dollars. Cet Eurobond est également une réussite à mettre au compte du Président Macky Sall qui a piloté
l’opération depuisson bureau en étroite collaboration avec le ministre des Finances. La nation ouestafricaine réussit cette levée de fonds après que l’Egypte, le Nigeria et le Kenya qui ont récolté au total 8,5 milliards de dollars d’euro-obligations cette année. L’accord du Sénégal portera à 10,7 milliards de dollarsl’émission totale des gouvernements
africains pour 2018, soit plus que ce qu’ils ont obtenu en 2016 et plus de la moitié de l’année dernière, soit 18 milliards de dollars, selon les données compilées par Bloomberg. Le gouvernement du Sénégal utilisera jusqu’à 200 millions de dollars du produit pour racheter une partie de ses titres en dollars échéant en 2021. BNP Paribas SA, Citigroup Inc., Deutsche Bank AG, Natixis SA, Société Générale SAet Standard Chartered Plc ont géré l’opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)