,

Exploitation des ressources pétrolières : Vers une 2e raffinerie à 750 milliards

Le Sénégal veut mettre toutes les chances de son côté. Avec la commercialisation des premiers barils de pétrole prévue entre 2020 et 2021, le pays est en passe de se doter d’une nouvelle raffinerie pour mieux pouvoir consommer voire exploiter les ressources pétrolières et gazières. Mamadou Faye, Directeur général de Petrosen a fait savoir que le Sénégal est en train de réfléchir sur la mise en place d’une nouvelle raffinerie vue les limites de la Sar, qui « n’a pas les capacités suffisantes lui permettant de traiter tous les produits bruts ».
Avec la nouvelle raffinerie, le Sénégal pourra produire jusqu’ à 7 millions de tonnes par année. Ce qui va satisfaire la demande locale estimée à 2, 5 millions de tonnes par an. Elle pourra alimenter, en plus du Sénégal, la Gambie, le Mali et les deux Guinées. Selon les explications du Dg de la Pétrosen , la construction d’une nouvelle raffinerie multifonctionnelle offrant tous les services et respectant toutes les normes nécessite un investissement de 1, 5 milliard de dollars soit 750 milliards FCFA.
seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Revue de presse (wolof) du 27 mars 2017 avec Mamadou Mohamed Ndiaye

Waxtaanou Fadiar du 27/03/2017