,

FATICK : LES COLLECTIVITÉS INVITÉES À CONSACRER DAVANTAGE DE RESSOURCES AUX ENFANTS

Les collectivités locales de Fatick doivent davantage prendre en compte les besoins des enfants dans la programmation des budgets, a plaidé, jeudi à Fatick, Ndèye Astou Badiane, coordonnateur de projet à Save the children-Sénégal. ’’Il faut que les collectivités locales puissent allouer beaucoup plus de ressources financières à la santé maternelle et infantile y compris la CMU et la santé communautaire’’, a-t-elle dit. Elle s’exprimait au deuxième jour d’un atelier de formation des élus locaux de Fatick sur le processus de budgétisation sensible aux droits de l’enfant.

Selon Mme Badiane, cette formation a ciblé les élus locaux parce que la santé est une compétence transférée aux collectivités locales. ’’A Fatick, beaucoup d’efforts ont été faits mais il y a des indicateurs qui restent toujours bas. Pour la couverture maladie universelle, le taux d’adhésion aux mutuelles de santé est de 3% or l’objectif du Sénégal c’est d’arriver à 75% d’ici décembre’’, a-t-elle indiqué.

Pour ce faire, il faut mettre en place des ‘’stratégies novatrices’’ en collaboration avec les collectivités locales, le service régional de la couverture maladie universelle et également les autorités locales et administratives, a t-elle plaidé. ‘’Après cette formation, les collectivités locales mettront en place des plans d’actions pour dire concrètement comment inclure la programmation basée sur les droits de l’enfant dans les processus budgétaires’’, a expliqué Ndèye Astou Badiane.

L’Ong Save the children compte également aider les élus locaux à mettre en place un conseil municipal des enfants à l’instar des autres régions mais également faire un suivi de ce plan d’actions. Cette structure qui sera dédiée aux enfants permettra d’avoir ‘’un processus participatif, a dit Mme Badiane, ajoutant : ’’Et si nous voulons allouer beaucoup plus de ressources financières à la santé maternelle et infantile, il faut également que les enfants puissent participer aux différentes étapes’’. Les membres de ce conseil seront impliqués dans les débats d’orientation budgétaire et même après le vote, ils seront impliqués dans le suivi des engagements, a t-elle dit.

Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

DIOURBEL : L’INSPECTION RÉGIONALE ANTICIPE LE DÉMARRAGE DE LA CAMPAGNE DE VACCINATION

VOL PARIS-CASABLANCA : Un déséquilibré tente de S’INTRODUIRE dans le cockpit