,

FATICK : PLAIDOYER POUR LA REPRISE DU PROGRAMME DE PHOSPHATAGE DES SOLS

Le chef de la Direction régionale du développement rural (DRDR) de Fatick, Mamadou Badiane, a plaidé jeudi pour la reprise du phosphatage des sols afin d’augmenter la productivité.

’’A l’arrêt depuis 2016 nous avons tenu à rappeler que ce programme devrait se poursuivre pour permettre d’enrichir les sols et trouver une solution à la baisse de leur productivité constatée ces années’’, a déclaré M. Badiane dans un entretien accordé à des journalistes.

’’Ce programme national exécuté par l’entreprise privé Tracto services équipement (TSE) avait débuté en 2016 avant de s’arrêter peu de temps dans la région de Fatick qui devrait bénéficier d’un quota de 9000 tonnes de fertilisants. Malheureusement de ce quota, Fatick n’en na reçu que 235 tonnes et depuis le programme est à l’arrêt’’, a-t-il déploré.

’’Nous avons alors décidé d’attiré l’attention des autorités avec des correspondances envoyées au ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural pour signaler d’abord l’insuffisance du quota réceptionné pour Fatick, sur la nécessité d’une reprise du programme pour Fatick mais aussi de la forte demande des producteurs pour fertiliser leurs champs’’, a-t-il ajouté.

Le DRDR a souligné qu’à l’image de plusieurs terres cultivables du Sénégal caractérisées par une baisse de la productivité, les sols de la région de Fatick sont aussi confrontés à ce problème particulièrement dans le département de Gossas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

BAKEL : 55,7 mm D’ EAU DANS LA CAPITALE DEPARTEMENTALE

KAOLACK : VIOLATION SUPPOSEE DE LA DECISION DE D’ARRÊTER LA COMMERCIALISATION ARACHIDIERE LES OPERATEURS S’EXPLIQUENT