mercredi , octobre 17 2018
Accueil / régions / FATICK : UN PLAN D’ACTIONS D’’URGENCE” POUR AMÉLIORER LA FRÉQUENTATION DES FILIÈRES SCIENTIFIQUES

FATICK : UN PLAN D’ACTIONS D’’URGENCE” POUR AMÉLIORER LA FRÉQUENTATION DES FILIÈRES SCIENTIFIQUES

“C’est un plan d’actions d’urgence, un plan annuel, on n’a pas beaucoup de temps cette année, il faut faire quelque chose pour que dès l’année prochaine qu’on puisse sentir que le taux à évoluer”, a-t-il déclaré à des journalistes.

L’inspecteur s’exprimait en marge de la cérémonie d’ouverture d’un atelier de partage et de validation dudit plan par les acteurs de l’éducation de la région.

“L’académie de Fatick, avec un taux de fréquentation des séries scientifiques de 24,88%, figure parmi les six inspections d’académies où le taux d’orientation dans les séries scientifiques est très faible”, a-t-il déploré.

“Une situation qui, selon lui, a poussé l’IA de Fatick à réagir en essayant d’élaborer un plan d’actions qui implique tous les acteurs en vue d’améliorer positivement ce taux jugé faible.”

“C’est ainsi que, a-t-il indiqué, sous la houlette de l’IA, une équipe du département de l’enseignement moyen du Centre Régional de de Formation des Personnels de l’éducation (CRFPE) de Fatick a été chargée d’élaborer ce plan d’actions avec les principaux de collèges.”

“Un plan d’actions qui fait aujourd’hui l’objet de partage dans le cadre d’un atelier avec l’ensemble des acteurs de l’éducation dont les élus, les inspecteurs de l’éducation et de la formation (IEF), pour voir ensemble dans quelle mesure on pourra mettre en oeuvre ce plan et inverser la tendance actuelle”, a-t-il expliqué.

Il a indiqué qu’au titre des indicateurs surveillés pour mesurer la fréquentation des élèves dans les séries scientifiques, l’IA est vraiment à la traîne avec un faible taux d’élèves inscrits au niveau du bac général dans les séries scientifiques l’année dernière à 14%.

“Un taux d’admission au bac scientifique où nous peinons à atteindre les 50%. Donc Fatick a vraiment des efforts à faire pour améliorer la situation actuelle”, a-t-il encore souligné.

En outre M. Ndiaye a rappelé qu’au Sénégal le taux national de fréquentation des élèves du moyen dans les séries scientifiques est autour 35% contre 24,88% pour l’IA de Fatick.

D’ici 2025, notre pays ambitionne également d’atteindre un taux de fréquentation de 60%, a-t-il ajouté.

“C’est pourquoi l’Etat du Sénégal a entrepris une vaste campagne de promotion de l’enseignement des sciences et techniques dans les établissements scolaires pour inverser le taux actuel de 72% de fréquentation d’ élèves dans les filières littéraires”, a-t-il expliqué.Le secrétaire générale de l’Inspection d’académie (IA) de Fatick Papa Gorgui Ndiaye a annoncé, mardi, l’élaboration d’un plan d’actions d’”urgence” pour améliorer dès l’année prochaine le taux de fréquentation de 24,88 % des élèves de la région dans les filières scientifiques.

“C’est un plan d’actions d’urgence, un plan annuel, on n’a pas beaucoup de temps cette année, il faut faire quelque chose pour que dès l’année prochaine qu’on puisse sentir que le taux à évoluer”, a-t-il déclaré à des journalistes.

L’inspecteur s’exprimait en marge de la cérémonie d’ouverture d’un atelier de partage et de validation dudit plan par les acteurs de l’éducation de la région.

“L’académie de Fatick, avec un taux de fréquentation des séries scientifiques de 24,88%, figure parmi les six inspections d’académies où le taux d’orientation dans les séries scientifiques est très faible”, a-t-il déploré.

“Une situation qui, selon lui, a poussé l’IA de Fatick à réagir en essayant d’élaborer un plan d’actions qui implique tous les acteurs en vue d’améliorer positivement ce taux jugé faible.”

“C’est ainsi que, a-t-il indiqué, sous la houlette de l’IA, une équipe du département de l’enseignement moyen du Centre Régional de de Formation des Personnels de l’éducation (CRFPE) de Fatick a été chargée d’élaborer ce plan d’actions avec les principaux de collèges.”

“Un plan d’actions qui fait aujourd’hui l’objet de partage dans le cadre d’un atelier avec l’ensemble des acteurs de l’éducation dont les élus, les inspecteurs de l’éducation et de la formation (IEF), pour voir ensemble dans quelle mesure on pourra mettre en oeuvre ce plan et inverser la tendance actuelle”, a-t-il expliqué.

Il a indiqué qu’au titre des indicateurs surveillés pour mesurer la fréquentation des élèves dans les séries scientifiques, l’IA est vraiment à la traîne avec un faible taux d’élèves inscrits au niveau du bac général dans les séries scientifiques l’année dernière à 14%.

“Un taux d’admission au bac scientifique où nous peinons à atteindre les 50%. Donc Fatick a vraiment des efforts à faire pour améliorer la situation actuelle”, a-t-il encore souligné.

En outre M. Ndiaye a rappelé qu’au Sénégal le taux national de fréquentation des élèves du moyen dans les séries scientifiques est autour 35% contre 24,88% pour l’IA de Fatick.

D’ici 2025, notre pays ambitionne également d’atteindre un taux de fréquentation de 60%, a-t-il ajouté.

“C’est pourquoi l’Etat du Sénégal a entrepris une vaste campagne de promotion de l’enseignement des sciences et techniques dans les établissements scolaires pour inverser le taux actuel de 72% de fréquentation d’ élèves dans les filières littéraires”, a-t-il expliqué.

SINESALOUM

About Lissoune Soumaré

Voir aussi

Canicule à PODOR : Deux individus trouvent la mort au village de N’Gouye par noyade

Share this on WhatsApp Deux personnes ont trouvé la mort dans le Département de Podor, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)