FRAPPES EN SYRIE – AYATOLLAH ALI KHAMENEI, GUIDE SUPRÊME IRANIEN :  » Les terroristes finiront par ATTRAPER les Américains par la peau du COU »

Washington a commis une erreur stratégique en attaquant la base aérienne syrienne de Shayrat. Aujourd’hui les États-Unis renforcent les positions des organisations terroristes, dont Daech, mais dans un avenir proche l’Amérique risque d’en payer le prix considère l’ayatollah Ali Khamenei, guide suprême iranien. Selon ce dernier « Washington ne fait que renforcer les organisations terroristes qui finiront à l’avenir par attraper les Américains par la peau de cou. « Ce qu’ont fait les Américains est une erreur stratégique de plus. Ils ne cessent de répéter leurs erreurs. Les anciens dirigeants des États-Unis ont créé l’État islamique et l’ont ensuite soutenu. Les leaders américains actuels contribuent au renforcement de cette organisation (terroriste) et d’autres groupes semblables », a-t-il déclaré dimanche au cours d’une rencontre avec des représentants du commandement des Forces armées iraniennes.

Selon Ali Khamenei, dans un avenir proche « ces groupes attraperont par la peau du cou les Américains eux-mêmes ». « Aujourd’hui, l’Europe paie déjà le prix de ces erreurs qui ont débouché sur un renforcement de l’extrémisme. Les gens ne se sentent plus en sécurité ni chez eux, ni dans la rue. Les États-Unis répètent la même erreur », a-t-il indiqué, cité par la presse iranienne. Suite à l’attaque chimique de mardi à Khan Cheikhoun, attribuée par les pays occidentaux aux forces armées syriennes, le Président américain Donald Trump a ordonné une frappe ciblée contre la base aérienne syrienne de Shayrat. Vendredi matin, 59 missiles de croisière Tomahawk ont été tirés par les navires américains USS Porter et USS Ross, qui croisent en Méditerranée, faisant selon la partie syrienne dix (10) victimes parmi les militaires et neuf (9) morts parmi les civils, dont quatre (4) enfants, et causant d’importantes destructions.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*