GANDIAYE VANTE SES BONS RÉSULTATS DANS LA LUTTE CONTRE LE PALUDISME

Le poste de santé de Gandiaye (Kaolack) qui polarise plus de 22 mille habitants est entrain de « contrôler le paludisme » avec zéro cas enregistré depuis le début de l’année 2017 a soutenu, lundi, l’infirmier chef de poste, Moussa Ndiaye. « Depuis le début de cette année, on n’a pas enregistré de cas de paludisme au niveau du poste de santé de Gandiaye qui polarise 22 618 habitants et 7 cases de santé » a souligné Moussa Ndiaye. M. Ndiaye faisait cette sortie devant l’Association des Journalistes en Santé, Population et Développement (AJSPD) en visite de terrain dans la région de Kaolack en prélude à la journée mondiale de lutte contre le paludisme prévue ce 25 avril dans ladite région.

Il a expliqué que ses agents sont « en train de contrôler cette maladie qui vient désormais en 5ème position pour les consultations ». « Depuis octobre 2016, seuls 35 cas de paludisme ont été enregistrés avec zéro cas chez les enfants de moins de cinq ans, six cas chez les enfants de moins de dix ans, 28 cas chez les adultes et 1 cas chez les femmes enceintes » a-t-il listé, « Il y a deux à trois années, le paludisme était la première cause de consultations. Mais la situation actuelle n’est possible que grâce au travail important des relais communautaires qui vont jusque dans les maisons pour vérifier la présence des moustiquaires imprégnées à longue durée d’action au niveau des couchages » a-t-il expliqué.


Par rapport aux stratégies de pérennisation de « ces bons résultats », l’infirmier chef de poste a évoqué plusieurs types d’actions comme le traitement du paludisme à domicile avec les dispensateurs de soins à domicile (Dsdom), la remise systématique de moustiquaires imprégnées aux femmes et aux enfants qui viennent en consultation et l’entrée en jeu depuis janvier des Dsdaara (dispensateurs de soins dans les daaras). La région de Kaolack abrite ce 25 avril la journée mondiale de lutte contre le paludisme avec comme thème « en finir
pour de bon avec le paludisme ».

Source : APS

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*