Accueil / Actusrégions / GESTION ADMINISTRATIVE ET GOUVERNANCE LOCALE : L’ARD renforce les capacités des acteurs locaux de Saint-Louis

GESTION ADMINISTRATIVE ET GOUVERNANCE LOCALE : L’ARD renforce les capacités des acteurs locaux de Saint-Louis

Des membres de l’administration territoriale, maires de communes de la région, présidents de conseils départementaux, secrétaires municipaux et personnels de services techniques déconcentrés, prennent ont pris part, ce matin, à un atelier de formation sur la gestion administrative et la gouvernance locale.  Les collectivités restent toujours confrontées à certaines difficultés techniques se manifestant singulièrement dans la maîtrise des textes législatifs et réglementaires organisant le transfert de compétences, la gestion des dépenses publiques, les règles de passation des marchés, la gouvernance des services publics, etc.

Cette session de capacitation de deux jours, organisée par l’Agence Régionale de Développement (ARD) avec l’appui du projet de soutien au développement agricole et rural à travers la formation et la promotion (PSDAR II/SL), sur financement de la coopération espagnole, va lever ces contraintes.  En effet, d’importants échanges sur les dispositifs de gouvernance de collectivités locales seront entrepris, dans une démarche inclusive, au cours de cette rencontre afin de permettre aux bénéficiaires de se doter d’outils efficaces pour l’animation du développement territoriale et la mise en œuvre des axes de gouvernances confiées aux collectivités.

Il faut rappeler que le gouvernement du Sénégal, dans sa volonté d’approfondir la décentralisation, a mis en place un outil de mesure des performances des collectivités locales. « Ce dispositif contribue à asseoir une gouvernance performante », a expliqué Ousmane SOW, le directeur général de l’ARD qui s’est félicité de l’implication positive des acteurs à cette session de formation.  Pour accompagner cette initiative étatique portée efficacement par le ministère de la décentralisation, le programme de développement local (PNDL) a démarré une phase teste dans quelques collectivités locales dont celle de la région de Saint-Louis.  M. SOW a insisté sur la nécessité d’institutionnaliser l’outil de mesure pour bâtir des territoires viables et contribuer, ainsi, à une amélioration continue des conditions de vie des populations.

Source : ndarinfo

About Diouf Babacar

Voir aussi

Kaolack : ” Baye Mamoune s’est auto – exclu du parti” bureau politique du RP.

Share this on WhatsApp Le bureau politique du rassemblement pour le peuple  ( RP) s’est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)