GOXU MBACC : Reprise des travaux de la digue. L’ouvrage gravement endommagé

Des interventions sur la digue de protection de la Langue de Barbarie ont été lancées, ce matin, à Goxu Mbacc après plusieurs jours d’arrêt, a-t-on constaté. L’entreprise Eiffage avait auparavant annoncé un arrêt  d’une semaine pour laisser la houle se calmer. La suspension des travaux a été par la suite allongée.  Sur place, plusieurs parties de la digue ont été gravement endommagées par les vagues qui ont détaché les files et dispersé les cailloux. Des rangs de geobags ont été également déterrés.
Les manœuvres récupèrent les éléments désagrégés dont l’assemblage avait pris plusieurs jours de travail. Une perte de temps considérable que l’entreprise devra compenser dans les jours à venir. Une nouvelle structure sera mise en place alors qu’une partie de l’opposition Saint-Louisienne, dépitée, a déposé une plainte contre l’entreprise française et l’État. Elle a saisit l’assemblée Nationale pour qu’une commission d’enquète parlementaire soit lancée sur l’acquisition du marché et les finacements injectés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*