, ,

Grève à l’hôpital régional de Thiès : Le Directeur général Babacar Mané brise le silence et recadre les syndicalistes dans un point de presse

Le fonctionnement de l’hôpital régional El Hadj Ahmadou Ndiéguène de Thiès est toujours perturbé par la grève des syndicalistes de la sous-section Sutsas. Le Directeur général de l’infrastructure sanitaire a décidé de répondre par presse interposée à Pape Mor Ndiaye, secrétaire général de la sous-section. Babacar Mané a reconnu avoir rencontré le dit syndicat à travers un mémorandum de 15 points. La nomination d’un magasinier à la cuisine était le premier point d’achoppement car la garde des denrées alimentaires revenait au comptable des matières selon les dispositions réglementaires. De l’avis du Dg, « l’autre point de discorde était la nomination d’un chef de service au laboratoire alors que le poste n’était pas vacant. Pour ce point de revendication, c’est le Conseil d’administration qui est habilité à le satisfaire.

Malheureusement, les travailleurs de la structure de santé ont continué à perturber son fonctionnement normal alors que sur les 15 points de revendication, seul un point n’était pas réglé ». M. Mané précise que « son bureau est ouvert tous les jours aux syndicalistes. Je regrette cette situation surtout après le prêt d’un milliard deux cents millions de francs CFA accordé à l’hôpital par Madame le ministre de la Santé et de l’Action sociale. Les médecins ne participent pas à ce mouvement d’humeur incompréhensible. Le relèvement du plateau technique de l’hôpital est visible, raison pour laquelle des malades viennent de Dakar et Touba pour se faire soigner ». Malgré la visite du médecin chef de région, les syndicalistes restent sur leur position.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

CRD préparatoire de la Tabaski (Thiès): « A quelques jours de la fête, la circulaire relative à la subvention sur l’aliment de bétail n’est pas encore disponible » dixit Ismaïla Sow, président de la Maison des Eleveurs

Fotti Formation en Cinéma et Audiovisuel au centre culturel de Thies