Gris Bordeaux : «Il y a eu des erreurs arbitrales… Je ne suis le souffre-douleur d’aucun lutteur »

Le champion fassois s’est livré à nos micros après sa défaite devant Balla Gaye 2. Selon Gris Bordeaux, « il y a eu des erreurs arbitrales lors de ce combat ». Il a cependant confié ne pas garder une dent dure contre les arbitres puisque « cela arrive dans tous les sports ». Gris a par ailleurs indiqué que son objectif premier était de « montrer au monde entier qu’il continue d’assurer dans ses combats » et qu’il n’était le « souffre-douleur d’aucun lutteur ». Gris Bordeaux, pour finir, note avoir lutté avec expérience et regrette ne pas détenir le tiers des moyens en possession de son adversaire du jour.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*