Guerre contre les aphrodisiaques : Interpol arrête 7 personnes à Dakar

Interpol a arrêté 7 personnes dans le cadre de son opération «Pangea XI» qui lutte contre la vente de produits illicites censés donner des performances sexuelles aux usagers, mais aussi réparer la virginité des filles.   La guerre contre les vendeurs de produits censés booster les performances sexuelles est lancée au Sénégal. C’est le bureau central d’Interpol logé à la direction de la police judiciaire qui a ouvert les hostilités avec comme appui la division spéciale de lutte contre la cybercriminalité.

Dans le cadre de cette lutte, sept (7) personnes ont été arrêtées dont deux (2) commerçants qui officiaient au marché Tilène et à Sandaga. Cette opération dénommée «Pangea XI» veut mettre définitivement fin à la vente, en toute illégalité, de produits supposés faire grossir les fesses, le pénis, retarder l’éjaculation entre autres.  Les suspects utilisaient principalement Internet pour s’adonner à leurs forfaits, révèle Libération qui a ébruité l’information.  En sus de ces «performances » vendues au Sénégal, les 7 personnes interpellées proposaient aussi des pilules qui peuvent, à les en croire, rendre la virginité aux femmes qui l’avaient déjà perdue.

Source : pressafrik




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*