,

Hollande rassure Macky avant de quitter l’Élysée

Le Président français, François Hollande, a rassuré son homologue sénégalais, Macky Sall, que son pays tiendra ses engagements pris lors de la visite d’État de ce dernier en France, en décembre prochain. À quelques semaines de la fin de son quinquennat, voilà une assurance qui devrait rassurer Dakar face à la bonne position du Front national dans les sondages de la présidentielle française.

Les deux chefs d’État ont partagé un «dîner amical» mercredi à Paris. Le Président, qui revenait de Genève, en Suisse, où il a pris part au 5e CEO Forum, a fait un tour dans la capitale française. «Ils ont effectué une revue des relations bilatérales franco-sénégalaises, pour constater la mise en œuvre satisfaisante des décisions prises lors de la visite d’Etat du président Macky Sall en France en décembre 2016, rapporte un communiqué publié sur le site de l’Élysée. Le chef de l’Etat a ainsi confirmé les engagements de la France en matière de financement du Train express Régional de Dakar, de promotion de l’efficacité énergétique, d’installation d’un supercalculateur au Centre national de calcul sénégalais dans la ville de Diamniadio ou encore de partenariat entre le Musée du Quai Branly-Jacques Chirac et le Musée des civilisations noires de Dakar.»
Sujet abordé lors de la visite d’État de Macky Sall en France, les demandes de naturalisation de tirailleurs sénégalais résidant en France, a été remis sur la table. «François Hollande a confirmé que l’examen des (dossiers) se poursuivait avec bienveillance et permettait d’espérer des premières décisions favorables dans les prochaines semaines», indique l’Élysée.
Hollande et son hôte ont également abordé la situation en Afrique. «S’agissant de la Gambie, lit-on dans le communiqué, ils se sont félicités des évolutions politiques très positives observées depuis décembre et sont convenus d’intensifier leurs coopérations respectives avec ce pays. Concernant le Mali, ils ont constaté les progrès dans la mise en œuvre de l’accord de paix et de réconciliation, tout en marquant leur volonté de continuer à consolider la mission des Nations Unies (Minusma) par leurs contributions nationales respectives.»

Auteur: seneweb news – Seneweb.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Le PM est clair : « Le président Macky Sall ne va protéger personne »

Construction de logements sociaux : L’armp «suspend» Diène Farba Sarr