Idrissa Seck charge Macky Sall : « C’est désolant qu’en 2018, un président sénégalais manipule l’institution judiciaire juste pour…»

Présent ce matin au tribunal lors du procès de Khalifa Sall, Idrissa Seck, le leader de Rewmi a exprimé toute sa désolation et toute sa consternation que le Sénégal en 2018, puisse offrir à la face du monde, le spectacle d’un président qui manipule l’institution judiciaire pour écarter d’une compétition électorale, un adversaire redouté. 

Source : leral

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*