Idy, Gakou et Bocoum libérés

Idrissa Seck, Thierno Bocoum et Malick Gakou ont été libérés ce matin, vendredi 20 avril. Ils ont été arrêtés et placés en garde à vue hier, jeudi 19 avril. Idy était retenu à la police du Plateau, Bocoum et Gakou au commissariat central.

Le trio prenait part à la manifestation, interdite par le préfet, contre la loi instaurant le parrainage aux élections, adoptée ce jeudi par l’Assemblée nationale.

Thierno Bocoum, qui a annoncé la nouvelle de leur libération (Gakou et lui), considère qu’ils étaient pris en otage.

Idy, pour sa part, depuis le commissariat du Plateau, hier, a réagi à l’adoption du parrainage. Taxant Maky Sall de «triple violeur de la Constitution» et appelant la classe politique à se mobiliser pour poursuivre le combat contre le parrainage devant la Cedeao.

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*