,

Il prétend être un déficient mental pour poignarder sa victime

C’est sa quatrième comparution à la barre comme prévenu, Ch T. Cissé n’est pas un inconnu aux yeux des agents de la justice. Condamné à dix ans de prison pour meurtre en 2004, l’homme est réputé d’être très violent par l’avocat de la partie civile. Il poursuit que l’homme vit seul car ses proches ne peuvent plus supporter sa brutalité.

Ch T. Cissé a été attrait à la barre pour coups et blessures volontaires sur le sieur Cissé. D’après ce dernier il l’a asséné un coup de pierre violent à la tête avant de le poignarder au niveau de l’épaule droite et des bras parce qu’il n’a pas voulu répondre à sa salutation. A sa comparution son avocat a exhibé les nombreuses blessures de son client avec plusieurs points de sutures attestant la brutalité de l’agression

Le père de la victime renchérit, «  Il est venu deux fois chez moi en menaçant mon fils de le tuer. La première fois il est passé par la porte d’entrée, mais à sa deuxième venue, il a escaladé le mur dégainant son couteau « . « Même s’ il passe cent ans en prison, il le tuera à sa sortie « , révèle le vieux devant la barre.

Cependant le prévenu pour se tirer d’affaire, prétexte ne pas jouir de toute ses facultés mentales.  » J’ai des problèmes psychologiques, je suis insouciant des mes actes « . de telles allégations qui n’ont pas convaincues le procureur, le sommant d’arrêter de violenter les gens.

Le parquet a requis la peine de quatre ans dont trois mois ferme. Pour sa part la partie civile a réclamé la somme de 10 millions de francs Cfa comme dommages et intérêts. Au cas contraire, il le purgera par contrainte de corps.

L’affaire est mise en délibérée le 06 Avril 2017.

senego

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

FÊTE NATIONALE : LE COMMANDEMENT MILITAIRE PROMET “UN EXCELLENT DÉFILÉ” DU 4-AVRIL

PRESIDENTIELLE 2017 : Retour de Fillon en TÊTE de sondages