Accueil / insolite-faits divers / Il supplie sa mère de ne pas la quitter…

Il supplie sa mère de ne pas la quitter…

La punition infligée par une mère taiwanaise à son fils suscite un vif débat à Taiwan, où la police et la protection de l’enfance ont promis d’enquêter pour détecter d’éventuelles violences familiales. “Je t’en supplie Maman, je ne le ferai plus”: les supplications d’un petit garçon en panique devant un parc de Taiwan sont devenues virales. Sur des images filmées par un témoin de la scène, on voit comment le garçonnet tente désespérément de s’accrocher au coffre de la voiture de sa mère qui fait mine de démarrer en le laissant sur place.

A plusieurs reprises, l’enfant escalade l’arrière du véhicule et inlassablement, la mère vient le chasser à coups de parapluie. La scène est longue et la réelle détresse du petit garçon est perceptible. La vidéo s’arrête alors que la voiture poursuit lentement sa trajectoire avec l’enfant accroché à la carrosserie. Comme souvent, c’est suite à l’émoi des internautes que la police s’est renseignée sur les faits.

Les autorités expliquent qu’après audition, il est apparu que l’enfant avait été emmené au parc avec ses frères par leur mère. Mais l’après-midi joviale avait été gâchée par la pluie et la mère, qui voulait rentrer son linge qui séchait à l’extérieur de la maison, avait voulu écourter la sortie en famille. Le petit garçon aurait alors fait une crise pour rester au parc et refusé de s’installer à bord tant et si bien que sa mère, exécédée selon ses propres aveux, a décidé de le laisser seul à la plaine de jeux pour lui donner une bonne leçon.

Une menace proférée par de nombreux parents avant elle évidemment, mais sans l’exécuter. Les internautes s’indignent des risques pris par la mère de famille car le petit garçon, en plus de se croire réellement abandonné, aurait pu être blessé. La Protection de l’enfance du département de Hsinchu a fait savoir qu’elle mènerait une enquête à son tour afin de déterminer s’il s’agit ou non de l’écart de conduite isolé d’une mère poussée à bout et si les enfants sont en sécurité chez eux avec elle.

“On va me traiter de bourreau d’enfants” L’incident rappelle une “leçon d’éducation” à bord d’un véhicule, dévoilée le 5 mars aux Etats-Unis. Bryan Thornhill, père de deux enfants, a en effet filmé comment il avait puni son fils de dix ans après avoir appris que ce dernier harcelait d’autres enfants dans le bus scolaire. “C’est un comportement que je ne tolère pas et j’ai décidé que vu qu’il est exclu du bus scolaire durant plusieurs jours, il devrait aller à l’école au pas de course tous les jours”, s’amuse-t-il, visiblement désireux de partager avec les internautes sa manière d’éduquer sa progéniture.

Le père filme depuis le siège conducteur de sa voiture l’enfant courant, cartable sur le dos, sous une pluie battante. “J’entends déjà certains me critiquer et s’indigner en disant ‘Le pauvre enfant qui court sous la pluie, c’est de la matraitance infantile’ mais cela ne pourra pas lui faire de mal. Eduquez vos enfants!”, martèle-t-il. Aux Etats-Unis, où l’éducation et la notion de punition sont très différentes des nôtres, l’affaire a également ému. Père et fils ont été interviewés ensemble dans le courant du mois de mars et l’enfant ne semblait ni traumatisé ni tenir rigueur à son père pour cette “humiliation” publique.

 7sur7.be

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

About hamet Guèye

Voir aussi

Birima NDIAYE insulte ses camarades syndicalistes

Share this on WhatsApp Share this on WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)