Il tente de voler le téléphone d’une experte en sport de combat : il va le regretter

polyanaviana2

Les faits se sont déroulés samedi soir dans le quartier de Jacarepagua, dans l’ouest de Rio de Janeiro, au Brésil.

Polyana Viana, 26 ans, attendait un Uber, assise au pied de son immeuble, lorsqu’un individu s’est approché d’elle et lui a demandé l’heure.

La jeune femme lui a alors donné. Puis le jeune homme l’a menacé : « Donne-moi ton téléphone ! Ne bouge pas, je suis armé ».

Ce que ne savait pas l’agresseur, c’est que sa victime était une combattante de MMA. Surnommée «la Dame de fer» dans sa discipline, elle est licenciée de l’UFC (Ultimate Fighting Championship). Elle compte 10 victoire pour 2 défaites.

« Il a fait le geste de mettre sa main sur un pistolet mais je me suis rendu compte que l’objet était trop mou », explique la combattante. « Il était vraiment proche de moi. J’ai pensé : « Si c’est une arme, il n’aura pas le temps de la dégainer ».

Elle lui a asséné 2 coups de poing et un coup de pied. Une fois son adversaire au sol, elle lui a placé un étranglement arrière, avant de l’immobiliser avec une clef de bras.

« Ça a été car il n’a pas du tout réagi après avoir pris les coups de poing. Je pense qu’il a eu peur. Il m’a demandé de le laisser partir. Je lui ai dit non. C’est lui qui m’a alors demandé d’appeler la police. Il a eu peur que je le frappe davantage je pense » explique Polyana Viana.

Le suspect a été transporté à l’hôpital et la jeune sportive a porté plainte.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*