Incendie à Ziguinchor : Tilène veut renaître de ses cendres

Les associations de jeunes, de femmes et des personnes de tout âge du quartier de Tilène à Ziguinchor ont décidé d’organiser un grand forum pour diagnostiquer les maux qui touchent leur quartier. Elles comptent accompagner l’Etat dans sa volonté de reconstruire un marché sous-régional dans leur cité.

Plus de 500 participants sont conviés à ce forum. «Trois journées entières seront consacrées à des réflexions pour le développement de notre quartier à travers des ateliers et débats animés par des jeunes qui vont s’exprimer sur différentes thématiques. Ces journées seront organisées dans la première quinzaine du mois de septembre 2108», a déclaré la native de Tilène, Mme Innocence Ntap Ndiaye.

Le quartier de Tilène est laissé pour compte par tous les maires qui se sont succèdé à Ziguinchor, note Mme Innocence Ntap Ndiaye. «Cet incendie qui a ravagé le marché de Tilène n’est, en vérité, que la face visible de l’iceberg. Les populations ne peuvent pas aujourd’hui dire ce qu’elles ressentent. C’est pourquoi, nous avons décidé d’organiser ce grand forum pour repenser notre quartier et faire en sorte que nos populations réfléchissent sur les maux qui agressent notre contrée avant d’y proposer des solutions afin que notre cité puisse revivre. C’est une première mission que nous nous sommes donnés après ce drame du marché de Tilène», a ajouté Mme Innocence Ntap Ndiaye.

Le quartier de Tilène souffre, en effet, de problèmes de voirie et d’assainissement. Les populations se plaignent également de la route qui mène vers leur cimetière où reposent leurs morts, sans compter d’autres problèmes que les populations ne manqueront pas d’exposer lors du forum.

Igfm




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*