INSTITUT SERIGNE MAMOUNE NDIAYE : pose de la première pierre

Plusieurs notabilités religieuses, représentants de familles confrériques du pays, autorités coutumières, ont pris part, samedi, à la pose de la première pierre démarrant, de manière officielle, le lancement des travaux de construction de l’Institut Serigne Mamoune NDIAYE.  En marge de cette cérémonie, la vie et l’œuvre  de l’illustre parrain  ont été magnifiées par des chercheurs. Son attachement aux percepts et valeurs islamiques, sa vision pour l’éducation, son engagement pour le développement de son terroir, ont été offerts en exemple la jeune génération.

Des témoignages poignants sur son parcours, ses relations avec les familles religieuses au Sénégal, les foyers coraniques Saint-Louisiens, ont été également exacerbés dans une ambiance de  ferveur, de convivialité et de retrouvailles.  Serigne Mansour Djamil qui a pris ses marques dans cette école coranique a tenu à rehausser de sa présence la cérémonie de lancement, à côté du maire de Saint-Louis, Mansour FAYE et d’autres dignitaires.

Des appels à la participation à l’endroit des  bonnes volontés soucieuses de la promotion de l’enseignement coranique et du rayonnement de l’Islam, en général, ont été lancés.  Déjà, des initiatives personnelles se sont signalées au cours de la rencontre pour accompagner l’initiative de construction déjà entreprise par Serigne Hady NDIAYE, responsable du daara.  L’Institut moderne en projet, en plus d’enseigner le Coran, permettra aux pensionnaires de s’imprégner sur les différentes sciences islamiques.  Une décongestion du daara, étranglé par un manque d’espace et un effectif pléthorique devra nettement se sentir avec la mise en place de ce joyau.

Source : ndarinfo




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*