Accueil / Tech / Intelligence artificielle, quels enjeux pour l’IT de BNP Paribas ?

Intelligence artificielle, quels enjeux pour l’IT de BNP Paribas ?

Longtemps cantonnée aux labs de R&D, l’intelligence artificielle investit le monde de l’entreprise. Le secteur bancaire est particulièrement concerné par cette science mêlant informatique cognitive, logique mathématique et statistiques. Les applications de l’IA sont innombrables et viennent enrichir l’innovation à tous les niveaux du Groupe BNP Paribas : proposer une expérience client augmentée, développer les process de lutte contre le blanchiment d’argent et les cas de fraude, etc. La liste n’est pas exhaustive tant les opportunités offertes par l’IA sont diverses.

« Data for IT » : prévenir les pannes, contrer les attaques
L’informatique du Groupe n’est pas en reste et profite pleinement de ces avancées. Appliquée à la production IT – on parle alors de « data for IT » -, l’IA permet de prévenir les incidents, d’améliorer les performances et de réduire les coûts d’exploitation. Pour Frédéric Strauss, responsable architecture et sécurité réseaux, l’intelligence artificielle est même incontournable au regard de la complexité et de la volumétrie des données à traiter. « Parmi toute la data disponible, l’analyse des logs machines va permettre l’identification des indicateurs les plus pertinents parmi les millions remontés à la minute. »

Outre l’historique des événements (logs), d’autres métriques permettent de connaître l’état en temps réel d’un système d’information comme le taux d’utilisation des postes de travail (CPU), le temps de latence des applications critiques, le nombre d’opérations dans les bases de données (IOPS), la supervision réseaux (SNMP) ou le monitoring des services cloud.

La sécurité du SI bénéficie également des apports de l’IA. Elle offre une réponse à la multiplication des menaces d’un niveau de sophistication toujours plus grand (ransomwares, attaques en déni de service, advanced persistent threat…). « Les pirates utilisent déjà le machine learning pour essayer de contourner nos défenses », constate Thierry Moineau, en charge de la gouvernance télécom pour le Groupe.

L’IA permet l’identification plus rapide des vulnérabilités et une meilleure détection des intrusions. « Elle renforce la politique de sécurité par l’écoute des signaux faibles pour mieux détecter les intrusions hyper-furtives », poursuit Thierry Moineau. Selon lui, le développement de l’usage de l’IA dans une logique de sécurité permet de soulager les experts en sécurité des tâches les moins complexes.

De la traduction automatique au robo-advisory, des projets à tous les niveaux du Groupe
Pour la cross fertilisation des idées, l’IT collabore sur ces sujets de l’IA avec les différentes entités du Groupe et l’écosystème d’open innovation de BNP Paribas qu’il s’agisse de sa cellule de veille technologique L’Atelier ou de l’incubateur de startups We Are Innovation. Parmi les initiatives notables au sein du Groupe, le pôle Corporate and Institutionnal Banking (CIB) a monté une structure dédiée à l’IA, le Lab AI. En un an d’existence, ce laboratoire a déjà monté des dizaines de projets dont un système d’analyse automatique des contrats et un moteur de traduction intelligent.

Membre fondateur de la chaire « Machine Learning for Big Data » de Télécom ParisTech, le Groupe s’est également rapproché de startups spécialisées sur ces sujets. En janvier dernier, BNP Paribas Securities Services a pris une participation dans la fintech Fortia Financial Solutions (conformité des investissements) tandis que mi-septembre BNP Paribas Asset Management entrait au capital de la jeune pousse belge Gambit Financial Solutions, experte dans les solutions de « robo-advisory » (conseil financier virtuel).

Des profils experts avec une forte appétence scientifique
Pour mener à bien ses différents projets, l’IT de BNP Paribas recrute, entre autres, des data scientists et des experts en machine learning. « Les jeunes diplômés qui nous rejoignent participent à des projets ambitieux et novateurs, qui représentent de beaux challenges à relever, s’enthousiasme Frédéric Strauss. Sur ces sujets de l’IA, tout reste à faire. Nous sommes encore dans une phase exploratoire, en mode test and learn pour identifier les meilleures technologies. »

BNP Paribas recherche donc avant tout des profils experts et curieux. « Des ingénieurs de niveau bac + 5 avec une forte appétence scientifique, complète Thierry Moineau. Ils doivent réunir des compétences dans différentes disciplines : mathématiques, informatique, statistiques. » Dans le cadre du dispositif Cifre (Convention industrielle de formation par la recherche), le Groupe propose aussi à des doctorants des contrats de formation-recherche en collaboration avec des laboratoires réputés pour rédiger une thèse validée sur des cas concrets.

L’alliance de la solidité d’un grand groupe et l’agilité d’une startup
Pour attirer ces talents, le Groupe a de nombreux atouts à faire valoir, notamment la force de frappe de sa filière IT : 15 000 collaborateurs – dont 5 000 en France -, plus de 5 000 applications opérées dans 80 pays, 26 000 serveurs, et de 32 000 m2 de datacenter. En bref, une organisation qui multiplie le champ des possibles pour les passionnés de la data.

Par ailleurs, le Groupe, reconnu pour sa politique de formation, offre de réelles opportunités de développement des collaborateurs tout en faisant aussi évoluer ses méthodes de travail sur un format agile et collaboratif (Scrum, DevOps…), comme le font les GAFA et les startups. Soit le meilleur des deux mondes.

La richesse et la diversité des projets est un autre argument de poids selon Thierry Moineau. « En tant que banque universelle, BNP Paribas offre un terrain de jeu exceptionnel aux experts de l’IA, au regard de nos volumes de données et de la diversité de nos métiers. BNP Paribas est dans la banque de détail, la banque privée, le crédit, l’assurance… Aucune startup n’a un spectre de cas d’usage aussi large. »

About Ibou Kane

Voir aussi

Le Parlement Du Rire Part2

Share this on WhatsApp https://youtu.be/75VTWIWvwPc Share this on WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)