Ismaïla Madior Fall : « Si Karim revient au Sénégal… »

-Karim Wade ne participera à la Présidentielle de 2019, même si le Pds soutient qu’il est toujours son candidat et que s’il ne se présente pas, il n’y aura pas de présidentielle en 2019.

En effet, si Karim Wade revient au Sénégal, il devra s’armer des 138 milliards de Fcfa de dommages intérêts qu’il devra payer suite à sa condamnation par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). Sinon, il retournera en prison en application de la contrainte par corps décidée par la même juridiction.

Selon des sources de IGFM, le procureur spécial de la Crei a déjà fait les diligences qui s’imposent et qu’une fois que Karim Wade foulera le sol Sénégalais, il sera arrêté et mené en prison même ne paie pas le montant exigé.

D’ailleurs, le ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall, invité de l’émission « Toute la vérité » (SenTv), ce dimanche, l’a confirmé entre les lignes.  « L’Etat a une responsabilité qui est très claire, qui est de faire respecter la loi. L’application sera respectée dans toute sa vigueur. Quand il (Karim) arrivera au Sénégal, il faudra qu’il passe au Trésor pour payer les 138 milliards. Il n’a pas le choix parce que c’est la procédure. Il doit payer ou purger la peine », dit-il.

IGFM




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*