,

JEUX DE LA FRANCOPHONIE : LES ATHLÈTES SÉNÉGALAIS “BIEN ARRIVÉS” À ABIDJAN

 Les athlètes sénégalais devant prendre part aux 8èmes Jeux de la Francophonie sont “bien arrivés’’ à Abidjan ce mercredi matin, aux environs de 7h30, a appris l’APS de l’entraineur national de lutte traditionnelle africaine, Ambroise Sarr.  A 48 heures de l’ouverture officielle des jeux, douze basketteuses U25, un athlète de handisport qui concourt en athlétisme, vingt lutteurs dont 10 pour la lutte olympique (cinq filles et autant de garçons) et autant pour la lutte traditionnelle africaine.  Le football, le judo, l’athlétisme et l’escrime sont les autres disciplines où le Sénégal est représenté sur les neuf en compétition.  Pour l’entraîneur de la lutte traditionnelle africaine Ambroise Sarr, trouvé au village des jeux, l’objectif est de reconquérir le trophée remporté à Nice il y a quatre ans.  “Nous voulons reconquérir notre trophée et gagner en équipe comme la dernière fois et en individuel cette fois-ci. C’est pourquoi j’ai fait monter l’objectif à atteindre pour ces jeux d’Abidjan autant pour les filles que les garçons”, a-t-il expliqué. Ambroise Sarr a assuré que les lutteurs se sont bien préparés à Thiès.  L’entraîneur Lansana Coly affiche lui aussi le même objectif :” gagner plus de médailles que la dernière fois, nous y travaillons comme tout sportif”.  Beaucoup de délégations sportives comme culturelles sont déjà dans la capitale ivoirienne pour les 8èmes Jeux de la Francophonie qui démarrent le vendredi 21 juillet pour prendre fin le 30 juillet.
Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Téhéran RECOMMANDE aux USA d’éloigner leurs BASES militaires à 1.000km de l’Iran

“L’EXTRÉMISME VIOLENT, LA CYBERCRIMINALITÉ, LES NOUVEAUX DÉFIS SÉCURITAIRES” (MANKEUR NDIAYE)