Accueil / Sport / Joueur africain de l’année: Mané, Salah et Aubameyang parmi les 11 nominés

Joueur africain de l’année: Mané, Salah et Aubameyang parmi les 11 nominés

’il y a bien une chose dont on est sûr concernant le titre de joueur africain de l’année 2017, c’est que Riyad Mahrez ne se succédera pas à lui-même. Après une saison difficile avec Leicester et une non-qualification pour le Mondial avec les Fennecs, l’Algérien ne faisait même pas partie de la liste des 30 présélectionnés par la Confédération africaine de football (CAF).

Ils sont désormais onze à prétendre au titre de meilleur joueur africain de l’année 2017. Dans cette liste réduite, trois noms sortent du lot et semblent les mieux placés pour recevoir le trophée le 4 janvier 2018 à Accra au Ghana : Sadio Mané, Mohamed Salah et Pierre-Emerick Aubameyang.

Aubameyang toujours aussi régulier

Le Gabonais a encore réalisé une saison plein avec le Borussia Dortmund. Il a inscrit 43 buts en 52 deux matches avec le club de la Ruhr en 2016-2017, soit autant que sur l’exercice 2015-2016 en pourtant moins de matches joués.

Déjà lauréat du titre de meilleur joueur africain en 2015, le Gabonais est arrivé deuxième derrière Mahrez l’année dernière, il espère donc bien remonter sur la première marche du podium cette saison. Les mauvais résultats de la sélection gabonaise, qui n’a pas réussi à se qualifier pour la Coupe du monde en Russie, pourraient cependant lui faire du tort.

Mané, l’atout numéro un du Sénégal

Le Sénégalais Sadio Mané a quant à lui réalisé une saison presque parfaite. Auteur de 13 buts et 8 passes décisives en 2016-2017, il a explosé au grand jour sous les couleurs de Liverpool et fait figure de candidat sérieux au titre de meilleur joueur africain, d’autant plus qu’il a été désigné ce lundi 27 novembre meilleur joueur sénégalais de la saison pour la quatrième fois consécutive, un record.

En sélection aussi Mané est devenu incontournable. Il a été l’un des grands artisans de la qualification du Sénégal pour la deuxième Coupe du monde de son histoire et il s’est montré brillant lors de la dernière CAN, même si son tir au but raté en quart de finale face au Cameroun a coûté une demi-finale aux Lions de la Teranga.

Salah, premier égyptien lauréat ?

Jamais un joueur égyptien n’a remporté le titre de meilleur joueur africain décerné par la CAF, mais cette année, grâce à de très solides références Mohamed Salah pourrait bien être le premier. Auteur de 19 buts et de 15 passes décisives avec l’AS Rome la saison dernière, il a été transféré cet été à Liverpool, où il a rejoint Sadio Mané, en échange de 39 millions d’euros. En Premier League, Salah continue de flamber, il a déjà inscrit 14 buts toutes compétitions confondues.

Ce qui pourrait faire pencher la balance, c’est aussi son influence en sélection. Finaliste malheureux de la CAN face au Cameroun, il a également porté sur ses épaules l’équipe nationale égyptienne durant les éliminatoires de la Coupe du monde. Son but sur penalty à la 94e minute de jeu face au Congo, synonyme de qualification au Mondial pour les Pharaons, 28 ans après leur dernière participation, a fait plonger tout un pays dans la liesse, et cela pourrait bien faire toute la différence.

JOUEUR AFRICAIN DE L’ANNEE, LES 11 NOMINES

Bertrand Traoré (Burkina Faso et Olympique Lyonnais)
Denis Onyango (Ouganda et Mamelodi Sundowns)
Karim El Ahmadi (Maroc et Feyenoord)
Keita Balde (Sénégal et Monaco)
Mohamed Salah (Egypte et Liverpool)
Naby Keita (Guinée et RB Leipzig)
Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon et Borussia Dortmund)
Sadio Mané (Sénégal et Liverpool)
Victor Moses (Nigeria et Chelsea)
Vincent Aboubakar (Cameroun et FC Porto)
Yacine Brahimi (Algérie et FC Porto)

JOUEUR DE L’ANNEE BASE EN AFRIQUE, LES 11 NOMINES

Chaque année, la CAF remets également le trophée du meilleur joueur évoluant sur le continent africain, voici les onze nominés :

Achraf Bencharki (Marocco et Wydad Athletic Club)
Ahmed Fathi (Egypte et Al Ahly)
Ali Maaloul (Tunisie et Al Ahly)
Aristide Bancé (Burkina Faso et El Masry)
Ben Malango (RD Congo et TP Mazembe)
Denis Onyango (Ouganda et Mamelodi Sundowns)
Jeremy Brockie (Nouvelle-Zélande et SuperSport United)
Junior Ajayi (Nigeria et Al Ahly)
Mohamed Ounnajem (Maroo et Wydad Athletic Club)
Taha Yassine Khenisssi (Tunisie et Espérance Tunis)

 

Source: RFI

About Lissoune Soumaré

Voir aussi

BALLE DE MATCH N°16 : La finale étoilée

Share this on WhatsApp C’est comme un scénario d’un film riche en épisodes. Des épisodes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)