Accueil / Actusrégions / KAFFRINE : LE GOUVERNEUR RELÈVE UN “TRÈS BON” COMPORTEMENT DES CULTURES

KAFFRINE : LE GOUVERNEUR RELÈVE UN “TRÈS BON” COMPORTEMENT DES CULTURES

Le gouverneur de Kaffrine, Jean Baptiste Coly a dit, lundi, avoir constaté un “très bon” comportement des cultures dans la région avec très peu d’attaques.

“Nous avons observé globalement un très bon comportement des cultures, dans la région de Kaffrine avec très peu d’attaques”, a indiqué M. Coly, au terme d’une tournée de suivi de la campagne agricole de trois jours dans la région.


Le gouverneur, accompagné par le directeur régional du développement rural(DRDR) de Kaffrine, Samba Ndao Tall, a visité des champs de mil, de maïs, d’arachides et de coton dans les quatre départements de la région.

Les coordonnateurs des projets PASA Lou-Ma-Kaf, PAFA extension et SODEFITEX, des autorités locales, des chefs de service et des élus locaux ont également participé à cette tournée de suivi de la campagne agricole.


“Nous avons remarqué un intérêt certain des producteurs pour le matériel agricole qui est en train progressivement d’être mis en place”, a ajouté Jean Baptiste Coly.


C’est dire que, selon lui, la volonté de modernisation de l’agriculture affichée par l’Etat du Sénégal trouve un écho “très favorable” auprès des producteurs du Ndoucoumane.


Lors de cette tournée de suivi de la campagne agricole, les producteurs visités ont, à l’unanimité, déploré la mise en place tardive de l’engrais.


“Partout où nous sommes passés dans les quatre départements de Kaffrine, les producteurs ont déploré la mise en place tardive de l’engrais parfois même l’absence d’engrais pour le mil notamment dans le département de Koungheul”, a souligné M. Coly.


“Après cette tournée, nos impressions sont favorables. Il y a un véritable dynamisme dans l’agriculture. D’énormes superficies sont cultivées dans la région de Kaffrine. Au total, nous rentrons relativement de cette tournée satisfaits”, s’est réjoui le gouverneur de Kaffrine.


Pour Jean Baptiste Coly, “si les tendances sont maintenues la région de Kaffrine va vers des productions record”.


Il a par ailleurs salué “la bravoure” des dames dans les travaux champêtres avant de déplorer leur inaccessibilité aux terres.


“Nous avons constaté un grand dynamisme chez les dames. La seule difficulté que posent les dames c’est l’accès à la terre. Cette question doit être réglée pour permettre aux dames de continuer à produire”, a-t-il invité.


“Nous demandons aux autorités locales d’accorder certaines faveurs aux dames pour l’accès à la terre. C’est une question nationale qui doit être réglée autrement’’, a t-il dit.

Dans certaines localités du pays, “seuls les hommes héritent les terres. C’est des pratiques anciennes qui méritent d’être corrigées”, a encore invité M. Coly.

aps

About Matar Mbaye Diop

Voir aussi

TOUBA – Une 4×4 tente de braquer un commerce et ouvre le feu à deux reprises.

Share this on WhatsApp Nuit du dimanche mouvementée au quartier de Darou Miname, avec deux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)