Accueil / A la une / KAFFRINE : L’ETAT ET LES SYNDICATS D’ENSEIGNANTS INVITÉS À PRIVILÉGIER L’INTÉRÊT DES ÉLÉVES

KAFFRINE : L’ETAT ET LES SYNDICATS D’ENSEIGNANTS INVITÉS À PRIVILÉGIER L’INTÉRÊT DES ÉLÉVES

Le coordonnateur régional de la Coalition des organisations en Synergie pour la défense de l’’éducation publique (COSYDEP) de Kaffrine, Eladji Abdou Aziz Seck a invité, samedi, les enseignants et à l’Etat du Sénégal à ouvrir des négociations objectives pour l’intérêt des élèves. “Nous demandons aux enseignants et à l’Etat du Sénégal de convoquer une rencontre pour des négociations objectives qui permettront l’arrêt définitif des grèves. Ils doivent voir l’intérêt des élèves”, a appelé M. Seck.
Il s’exprimait au terme d’une audience publique axée sur “La gouvernance et le monitoring des performances du service de l’éducation”, initiée par la COSYDEP, à Kaffrine. La rencontre a regroupé des acteurs de l’éducation de la région de Kaffrine et des élus locaux.  “Les grèves des enseignants risquent de porter un grand coup à la qualité des enseignement-apprentissages ainsi qu’aux résultats des différents examens de fin d’année notamment le CFEE, le BFEM et le Baccalauréat”, a déploré M. Seck.
“Les accords doivent être respectés. Les enseignants devaient aller en mouvement pour autre motif”, a-t-il estimé, appelant les enseignants et le gouvernement à privilégier l’intérêt des élèves.  “Le chef de l’Etat doit prendre les choses en main pour sauver l’école. Les enseignants doivent aussi voir l’intérêt des élèves pour leur permettre d’acquérir des connaissances nécessaires”, a insisté Eladji Abdou Aziz Seck.
L’objectif de la rencontre, a-t-il expliqué, consiste à voir l’état de mise en œuvre de l’éducation et de la formation. “Ce nouveau projet de la COSYDEP appelé +Gouvernance et monitoring des performances du service de l’éducation+ veut que la communauté éducative puisse savoir l’état de mise en œuvre des assises de l’éducation et de la formation”, a rappelé M. Seck.  Selon lui, l’Etat a investi beaucoup de millions dans le cadre des assises nationales de l’éducation mais il y a toujours des problèmes dans ce secteur.  Ce programme de la COSYDEP veut accompagner la communauté éducative dans la gouvernance, le pilotage et le monitoring pour qu’elle puisse s’impliquer davantage au niveau de ce secteur.
Source : APS

About Diouf Babacar

Voir aussi

Des militaires français plongent Oumar Watt dans le coma

Share this on WhatsApp Un jeune de 31 ans nommé Oumar Watt est dans le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)