KAFFRINE : VERS LA RÉALISATION DE BASSINS DE RETENUE D’EAU À DES FINS AGRO-SYLVO-PASTORALES ET HALIEUTIQUES | senegalinfos
mardi , octobre 23 2018
Accueil / régions / KAFFRINE : VERS LA RÉALISATION DE BASSINS DE RETENUE D’EAU À DES FINS AGRO-SYLVO-PASTORALES ET HALIEUTIQUES

KAFFRINE : VERS LA RÉALISATION DE BASSINS DE RETENUE D’EAU À DES FINS AGRO-SYLVO-PASTORALES ET HALIEUTIQUES

 La région de Kaffrine (centre) a bénéficié d’un projet destiné à la réalisation de bassins de retenue d’eau et d’aménagement de périmètres à des fins agro-sylvo-pastorales et halieutiques, a annoncé, vendredi, le consultant en évaluation environnementale , Prospère Guy Wéto. “Ce projet a pour but d’améliorer les conditions de vie des populations à travers la mise en place d’infrastructures qui permettraient d’aménager et de récupérer une partie des eaux de pluie afin de faire de l’agriculture aussi bien pendant la saison des pluies que pendant la saison sèche’’, a-t-il expliqué.
Le consultant intervenait lors d’une audience publique de validation du rapport dudit projet sous la présidence de l’adjoint au gouverneur chargé du développement, Cheikh Ndiaye. Il a indiqué que les sites choisis pour la région de Kaffrine se trouvent à Toune-Mandak et à Maka Belel. Il a précisé qu’une centaine d’hectares sont prévus dans ces sites ciblés pour cette région. Prospère Guy Wéto a aussi rappelé que ce projet envisage de travailler dans les régions de Tambacounda, de Kolda, de Fatick et de Dakar.
’’Dans chacune de ces régions, il est prévu un certain nombre d’aménagements qui permettraient de récupérer les eaux pluviales et d’aménager des hectare afin de permettre aux populations de faire la culture irriguée et les cultures maraîchères”. Sur le choix de ces sites, il a évoqué entre autres éléments, le nombre d’habitants présents, la localisation, la disponibilité de l’eau et de la terre dans ces zones.
“Ce projet de réalisation de bassins de retenue d’eau et d’aménagement de périmètres à des fins agro-sylvo-pastorales et halieutiques est initié par l’UEMOA” a encore expliqué M. Wéto, précisant que l’AGETIP est chargée de sa mise en œuvre dans la région de Kaffrine. “L’étude de ce projet vient d’être bouclée surtout en ce qui concerne le volet environnement. Aujourd’hui, nous avons commencé la phase réalisation dans certaines régions”, a-t-il dit.
Source : APS

About Diouf Babacar

Voir aussi

Canicule à PODOR : Deux individus trouvent la mort au village de N’Gouye par noyade

Share this on WhatsApp Deux personnes ont trouvé la mort dans le Département de Podor, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)