Accueil / Actualités / Khalifa Sall sera jugé jeudi prochain

Khalifa Sall sera jugé jeudi prochain

content_image

Seneweb a appris de bonnes sources que le procès de Khalifa Sall et ses co-inculpés aura lieu jeudi prochain devant le tribunal correctionnel de Dakar. Nos interlocuteurs confient que la nouvelle a été notifiée au maire de Dakar ce vendredi. Ils informent aussi que le même jour, le pourvoi du maire de Dakar sera évoqué devant la Cour suprême. “C’est anecdotique”, commente une de nos sources.

Les choses sont donc allées très vite. Hier, le Doyen des juges, Samba Sall, en charge du dossier, a pris une ordonnance de renvoi de Khalifa Sall devant le tribunal correctionnel. Suivant ainsi le réquisitoire définitif du procureur de la République. Il appartenait au maître des poursuites de fixer la date du procès.

Le magistrat instructeur a pris cette décision après avoir rejeté la demande d’autorisation de cautionnement introduite la veille par la défense.

Le Doyen des juges recadré
La nouvelle de la date du procès tombe 24 heures après l’ordonnance de renvoi du Doyen des juges. Pourtant ce même jour, les avocats de la défense ont adressé une correspondance de recadrage à Samba Sall. Lui signalant qu’il lui “est matériellement impossible de prendre une ordonnance de renvoi en l’état puisqu’une ordonnance de clôture ne peut pas être prise sans examen du dossier de la procédure”. Ce, arguent-ils, dans la mesure où, “entre autres procédures pendantes, (ils ont) relevé appel de (l’)ordonnance (du juge) portant refus d’ordonner une expertise”.

La défense a envoyé une copie de cette correspondance au procureur de la République. Mais ce dernier, en fixant la date du procès, semble avoir ignoré les récriminations des conseils du maire de Dakar.

10 ans de prison ferme
Khalifa Sall est poursuivi en même temps que sept autres agents de la mairie de Dakar. Il s’agit de Mbaye Touré, directeur administratif et financier, Fatou Traoré, secrétaire, Amadou Mactar Diop de la commission de réception, Yaya Bodian, chef du bureau du budget, Ibrahima Yatma Diaw, chef de la division financière et comptable, et des anciens percepteurs municipaux, Mamadou Oumar Bocoum et Ibrahima Touré. Au vu des chefs pour lesquels ils répondront devant le tribunal correctionnel jeudi prochain, Khalifa Sall et Cie risquent jusqu’à 10 ans de prison ferme.

Le maire de Dakar est placé sous mandat de dépôt depuis le 7 mars dernier. Malgré plusieurs recours en vue d’une liberté provisoire et son élection comme député, il est maintenu en détention. Suite à une requête du procureur, l’Assemblée nationale a procédé à la levée de son immunité parlementaire.

 

Auteur: Seneweb News – Seneweb.com

About Fatou Bintou

Voir aussi

Bac philo 2018 : Les corrigés des épreuves

Share this on WhatsApp Les élèves de Terminale se sont penchés le 28 juin dernier …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)