Accueil / Actusrégions / KOLDA : 117 VILLAGES BANNISSENT L’EXCISION ET LES MARIAGES PRÉCOCES OU FORCÉS

KOLDA : 117 VILLAGES BANNISSENT L’EXCISION ET LES MARIAGES PRÉCOCES OU FORCÉS

Les communautés de 117 villages répartis dans les arrondissements de Mampatim, Saré Bidji et Dioulacolon, dans le département de Kolda (Sud), ont rejoint dimanche le mouvement national d’abandon de l’excision, a constaté l’APS.
A travers une déclaration faite à Thiara, dans la commune de Dialambéré, ces communautés se sont engagées, de manière solennelle, à “abandonner définitivement l’excision et les mariages précoces et ou forcés’’. Ces 117 communautés du département de Kolda viennent de fait grossir les rangs des villages ayant adhéré à la promotion des droits des femmes et des jeunes filles, depuis la déclaration pionnière de Malicounda Bambara, dans le département de Mbour, le 31 juillet 1997.
Aujourd’hui, 20 ans après, ils sont 6 338 villages à avoir renoncé aux pratiques traditionnelles, comme l’excision et les mariages forcés. La déclaration de Thiara a été le fruit d’un long processus impliquant les communautés avec l’encadrement de l’ONG ‘’Tostan’ et l’appui de partenaires comme l’UNICEF, l’UNFPA, ORCHID, etc.
Source : APS

About Diouf Babacar

Voir aussi

TOUBA – Une 4×4 tente de braquer un commerce et ouvre le feu à deux reprises.

Share this on WhatsApp Nuit du dimanche mouvementée au quartier de Darou Miname, avec deux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)