,

KOLDA : LA CROIX-ROUGE PARTAGE SES MÉCANISMES DE GESTION DU PARTENARIAT

La Croix-Rouge sénégalaise a ouvert, lundi à Kolda, un atelier de partage de ses mécanismes de gestion du partenariat à l’intention de 13 représentants des comités départementaux de Médina Yéro Foula, Kolda et Vélingara, a constaté l’APS.
L’atelier de deux jours qui se tient au siège du comité régional de la Croix-Rouge de Kolda vient renforcer les capacités des ressources humaines et les actions de développement organisationnel des branches locales, pour une bonne maîtrise des mécanismes de gestion d’un partenariat efficace, notamment entre la Société nationale et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).
En présidant la cérémonie d’ouverture, le 1er vice-président du comité régional de la Croix-Rouge de Kolda El Hadji Malick Diao a estimé que « cette initiative est un moyen d’instaurer un climat de confiance et de travail entre les structures locales de la Croix-Rouge qui cherchent à redynamiser leurs activités à travers un bon partenariat ».
« Nous magnifions notre coopération humanitaire citée comme un exemple de partenariat entre la CRS et le CICR qui contribue au développement de notre Société nationale dans des domaines spécifiques avec des réalisations concrètes telles que la construction de sièges, la formation en premiers secours et la donation en matériels d’intervention » a dit le secrétaire général de la Croix-Rouge sénégalaise, Mamadou Sonko.

Pour Amadou Diop de la délégation régionale du CICR, « ce cadre d’échanges et de dialogue garantit l’efficacité du partenariat et la mise en œuvre des programmes conjoints entre les branches locales de Kolda, le siège national et le CICR ». Il permet « d’outiller davantage les responsables des comités départementaux pour une meilleure compréhension du cadre de partenariat ainsi que ses mécanismes de fonctionnement » a-t-il poursuivi.

Cette collaboration entre ces deux institutions humanitaires a une trentaine d’années d’existence et contribue à répondre aux besoins des populations victimes des conséquences du conflit en Casamance, au renforcement des capacités opérationnelles et organisationnelles de la Croix rouge sénégalaise.
Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

L’OPHTALMOLOGUE PAPA OUMAR DIAW DÉNONCE L’INTERVENTION DES TRADIPRATICIENS DANS LES MÉDIAS

Journée mondiale des travailleurs : la procession syndicale de Saint-Louis ( vidéo – photos )