Kolda : un directeur d’école battu par un parent d’élève

Du préscolaire au moyen secondaire, les cours sont à l’arrêt à Kolda où les enseignants ont décrété 48 heures de grève à l’issue de leur Assemblée générale tenue ce mercredi, 9 janvier. Ils protestent contre l’agression du directeur de l’école 2 de Saré Kémo. Ce dernier a été battu par un parent d’élève et ses fils, conducteurs de moto-Jakarta, selon Saloum Sonko, secrétaire général du SELS/Authentique de Kolda par ailleurs porte-parole du jour. Il condamne, interrogé par iRadio : « C’est le directeur de l’école qui a été battu par un parent d’élèves avec ses trois garçon. Par le passé, un enseignant a été lynché à mort à Pata. À la suite de cela, il y avait eu également d’autres agressions. »

Les enseignants qui se « sentent exposés », selon les précisions de Sonko, ont décrété un débrayage à partir de 09 heures ce matin suivi d’une Assemblée générale. Et, ils déclarent le jeudi 10 janvier, journée école morte à Kolda. Ce, « pour montrer toute notre solidarité à l’endroit du directeur d’école et pour dire également à la population, à chaque fois qu’un étudiant est touché, le mis en cause aura affaire à toute la corporation. Trop, c’est trop. »
D’ailleurs, le directeur d’école a déposé une plainte auprès du Procureur de la République. Les enseignants suivent de très près le dossier.

Source : emedia / koldanews




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*