La candidature de Haguibou Soumaré recalée par le Conseil constitutionnel

La vérification des fiches de parrainages déposés par la coalition Haguibou 2019 ne s’est pas passée comme le souhaiterait le mandataire de l’ancien Premier ministre. Après avoir refusé de faire un quelconque commentaire sur ce qui s’est passé lors de son audience avec les 7 sages, ce vendredi matin au siège du CC, Mapenda Diaw Mbaye a fait une sortie dans la soirée pour fustiger les motifs avancés par ladite institution pour rejeter leurs signatures. Selon lui, c’est une forfaiture à laquelle ils vont faire face, et dont le but serait d’éliminer leur candidat de la course à la présidentielle.

«Une cour ne peut pas rejeter (un fichier de parrainages) pour « autres motifs » sans donner de détails supplémentaires. Il n’y a pas eu une possibilité, pour nous de savoir les raisons du rejet de notre dossier. 
Le contrôle doit s’adosser au fichier. Nous avons rempli tous les critères pour être candidat. Et s’agissant des parrainages, nous avons même des réserves qui dépassent de très loin le nombre de signatures requis. Nous allons faire face à cette forfaiture. On ne comprend pas ce que mijote le Conseil constitutionnel. On ne se laissera pas faire. Notre candidature dérange, mais elle sera là», a déclaré Mapenda Diaw Mbaye le mandataire de l’ancien Premier ministre ( sous l’ère Wade) Haguibou Soumaré.

Source : pressafrik




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*