La Chine envisage de MUSCLER son budget DÉFENSE 

La Chine va redonner un coup d’accélérateur à ses dépenses militaires en 2018. Ainsi, les dépenses militaires chinoises vont augmenter de 8,1% par rapport à 2017, selon un rapport publié à l’ouverture de la session de l’ANP, le parlement chinois. Le budget militaire doit s’établir à 1.107 milliards de yuans (175 milliards de dollars), a annoncé le Premier ministre Li-Keqiang dans un discours devant les députés. C’est une hausse par rapport au chiffre de l’an passé (+7%). La Chine a dépensé en 2017 un total de 151 milliards de dollars pour son armée, selon un rapport des experts de l’Institut international pour les études stratégiques (IISS), basé à Londres.

C’est quatre (4) fois moins que les États-Unis (603 milliards). Mais nettement plus que l’Arabie saoudite (77), la Russie (61), l’Inde (53), le Royaume-Uni (51) ou encore la France (49). «Il n’y aura pas de surmilitarisation» de la Chine, nuance cependant James Char, expert de l’armée chinoise à l’Université de technologie de Nanyang, à Singapour. Ces dernières années, le taux de croissance des dépenses militaires «n’est pas disproportionné» et suit plus ou moins celui du PIB et cela «va probablement continuer», juge-t-il. M.Li a annoncé lundi un objectif de croissance «d’environ 6,5%» pour l’économie chinoise en 2018.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*