,

La conférence de presse des leaders de Macky 2012 se termine en queue de poisson

Certains leaders de la coalition Macky 2012 ne sont plus sur la même longueur d’onde avec leur coordonnateur Moustapha Fall “Che”. Ils le lui ont fait savoir devant les journalistes. C’est devant les journalistes que les leaders de la coalition Macky 2012 ont soldé leurs comptes vendredi lors de la conférence de presse organisée pour parler des remous nés des investitures au sein de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby). Echanges de propos aigres-doux, engueulades et privations de parole ont rythmé la rencontre avec la presse. A l’origine, une crise de leadership entre deux camps : celui de l’actuel coordonnateur Moustapha Fall “Che” et celui des leaders comme Assane Dia et Abdoulaye Faye qui réclament son départ.

Juste après la déclaration liminaire du coordonnateur, le président de la Commission stratégies et orientations s’est levé pour reprendre la parole, mais il en sera privé. “Vous n’avez pas droit à la parole. Taisez-vous”, lui a lancé Babacar Gaye. Mais c’était sans compter sur la détermination d’Abdoulaye Faye à s faire entendre. “Nous sommes dans une instance politique, nous donnons notre point de vue. On a convoqué la presse pour les informer”, s’est-il défendu avant que Babacar Gaye ne réplique : “Si vous avez à prendre la parole à un instant T, prenez-la. Mais soyons disciplinés. Nous sommes des leaders. On ne peut pas inviter des gens ici et couper la parole. Je prends les questions. Point finale”. Il s’en est suivi un brouhaha de plusieurs minutes et les leaders favorable à “Che” ont même demandé à la sécurité d’exclure les insurgés de la salle.
Au retour du calme, Moustapha Fall “Che” a carrément refusé de répondre aux questions des journalistes relatives au malaise. La scène qui s’est passée tout à l’heure ne m’engage pas. Je la condamne. Je ne peux pas en dire plus. Cette conférence de presse est tellement importante pour nous qu’on ne doit pas y mêler des problèmes de malaise, de frustration ou autres. On peut le faire ailleurs, sur un autre terrain”, a-t-il dit.

Source : pressafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Recours pour plagiat – Pr Amsatou Sow Sidibé vs Dr Cheikh Tidiane Gadio: le Conseil constitutionnel s’est prononcé

Le “sukëru koor” de Macky Sall à l’Eglise: 5 milliards FCfa pour la rénovation du site de Popenguine et les Diocèses