La Mauritanie intercepte 75 migrants clandestins sénégalais

Après avoir sauvé 125 migrants clandestins sénégalais dont l’embarcation en partance pour l’Espagne a subi une panne de moteur, la Mauritanie vient d’intercepter un autre groupe de 75 candidats à l’immigration illégale. L’annonce a été faite hier, jeudi 19 juillet, par Mohamed Abdallah ould Taleb, un directeur de la police mauritanienne, lors d’une conférence de presse.

PUBLICITÉ

inRead invented by Teads
Le groupe de Sénégalais, qui compte deux femmes, a été intercepté alors que les uns circulaient dans la ville de Nouadhibou et les autres étaient encore sur la plage de la localité.

Les autorités mauritaniennes renseignent que ces migrants ont échoué sur leurs côtes lundi dernier après cinq jours en mer. Leur embarcation, partie du Sénégal, a subi une panne de moteur au large du Maroc. Elle sera emportée par la houle jusqu’en Mauritanie.

Au cours de sa conférence de presse, Ould Taleb a souligné que plusieurs migrants sénégalais arrêtés sont dans un état de «fatigue extrême» ayant nécessité des soins en attendant le rapatriement de l’ensemble du groupe.

Le chef de la police a signalé que «26 ou 27» autres membres du groupe de migrants ont disparu dans la nature. La même source renseigne qu’ils sont recherchés dans la zone désertique du Nord-Ouest de la Mauritanie.

Seneweb




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*