La menthe vendue dans plusieurs régions du Maroc s’avère dangereuse

Un niveau élevé de pesticides dans les feuilles de menthe vendues au Maroc a été constaté lors de contrôles réalisés par l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires. Des mesures ad hoc sont déjà mises en place. L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a découvert des résidus de pesticides dans la menthe vendue dans plusieurs région marocaines. Plusieurs analyses réalisées cette année sur des échantillons dans le cadre du plan de contrôle adopté par les autorités sanitaires ont révélé que la menthe destinée à la consommation au niveau national était contaminée par des pesticides non-conformes aux normes et réglementations.

Ces feuilles de menthe constituent donc un «risque imminent sur la santé du consommateur», a déclaré l’ONSSA.Pour faire face à la situation, l’organisme public a adressé un courriel au wali de la région, Souss-Massa, pour demander le soutien des autorités locales afin d’aider ses inspecteurs à mettre en œuvre des mesures d’urgence.

Dans la région de Tétouan-Tanger-Al Hoceima, où des analyses ont montré la nocivité des feuilles de menthe avec la présence de doses élevées de pesticides, l’ONSSA procèdera à des prélèvements chez des producteurs, selon le document. Ceux utilisant des produits non-conformes et non homologués seront sanctionnés, la menthe infectée par les pesticides sera arrachée et enfouie par les contrôleurs.Les marchés de gros devront également obliger les agriculteurs à présenter les résultats des analyses de leurs feuilles de menthe.





Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*