,

La région de Tambacounda va présenter 23’132 candidats aux examens scolaires 2017

La région de Tambacounda (est) présentera cette année 23.134 candidats aux examens scolaires allant du Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE) au baccalauréat, a-t-on appris vendredi auprès de son inspecteur d’académie, Alassane Niane.

Les candidats seront répartis entre 130 centres d’examen, dans les quatre départements de la région, Tambacounda, Bakel, Goudiry et Koumpentoum, selon un rapport présenté par M. Niane lors d’une réunion préparatoire des examens 2017. Selon lui, la région de Tambacounda va présenter 13.397 candidats – 6.984 filles et 6.413 garçons – à l’examen du CFEE prévu les 20 et 21 juin. Concernant l’examen du Brevet de fin d’études moyennes, dont la session normale démarre le 13 juillet, 5.177 candidats ont été recensés à Tambacounda.

En ce qui concerne le baccalauréat, la session normale sera précédée des épreuves physiques prévues à partir du 19 juin. Mais d’abord, les élèves vont composer en philosophie, le 7 juin. “La région va présenter 4.533 candidats au bac général, toutes séries confondues (lettres et sciences)”, a poursuivi M. Niane lors de la région. Environ 14 % de ces prétendants au baccalauréat général se sont inscrits dans les séries scientifiques. La session normale du baccalauréat général démarre le 4 juillet.

S’agissant du baccalauréat technique, dont les épreuves seront entamées le 12 juin, “un centre unique abritera les candidats de la série G de l’académie” de Tambacounda, a précisé M. Niane. Selon lui, les copies des élèves seront corrigées dans la région voisine de Kédougou. Le gouverneur de Tambacounda, Bouya Amar, qui présidait la réunion, a souligné le “bond qualitatif” des résultats obtenus aux examens scolaires de 2016 par la région. Cette amélioration par rapport aux examens de 2015 ont surtout été remarquables pour l’examen du CFEE, selon M. Amar.

“L’administration décentralisée s’engage, concernant l’organisation matérielle des examens, à mettre les moyens nécessaires” à la disposition des candidats et des superviseurs, a-t-il assuré. “Je pense que tout est fin prêt, toute la procédure a été respectée : l’identification des centres, des présidents des jurys et des chefs des centres pour le CFEE, la convocation des enseignants pour la surveillance des examens du BFEM et du CFEE”, a dit Alassane Niane. Il signale que les convocations “sont en train d’être remises aux enseignants.”

En ce qui concerne le paiement des indemnités de déplacement et de correction dues aux enseignants, le même plan utilisé en 2016 sera “reconduit” cette année, selon l’inspecteur d’académie. Ce plan avait permis de payer dès le mois d’août toutes les indemnités dues aux enseignants pour les examens du CFEE et au BFEM, a dit M. Niane.

Les indemnités avaient été versées aux enseignants, concernant l’examen du baccalauréat, en “fin septembre”, ce qui avait permis aux responsables des écoles de ne s’occuper que la rentrée scolaire 2016-2017 au mois d’octobre, selon l’inspecteur d’académie.

Source : APS / tambacounda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Pêche : des mesures pour stopper le gaspillage

Allahu Akbar : Le grand Théâtre explose de joie, le fils de Serigne Hadi Touré qui récite le Coran fait pleurer Mame Diarra, Mouhamed et…