Accueil / Actualités / La réplique de Tanor à Khalifa Sall et Cie: « la pression et la victimisation ne passeront pas »

La réplique de Tanor à Khalifa Sall et Cie: « la pression et la victimisation ne passeront pas »

L’affaire « Bamba Fall et Cie » ne semble pas affecter le secrétaire général du Parti socialiste (Ps), Ousmane Tanor Dieng. Ce samedi, devant les membres du bureau politique, il a prévenu Khalifa Sall et Cie que ni la victimisation, ni la pression ne pourront faire réagir le Ps dans cette affaire. Le Ps reste sur sa détermination à « situer les responsabilités » suite au saccage de la Maison du parti.

A l’endroit de Khalifa Sall, Barthélemy et autres qui crient à l »acharnement« , le patron des verts prévient que « la victimisation et la pression ne passeront pas« . Le président du Haut conseil de collectivité local, Ousmane Tanor Dieng, estime que « les responsables de ces violences avaient du temps pour venir arrondir les angles avec nous », car ajoute-t-il, » après les événements du 5 mars 2016, nous avons attendu 45 jours avant de déposer la plainte ».

Le Secrétaire général du Ps de poursuivre: « après avoir reçu le mandat du bureau politique de porter plainte, j’ai mis l’affaire sur la table du tribunal. Ces personnes qui s’agitent aujourd’hui avaient toutes dit qu’elles n’étaient ni de près ni de loin mêlées à cette histoire« .

De l’avis du socialiste, c’est de la diversion, si aujourd’hui la vérité commence à voir le jour avec le travail de la justice, on nous dit que cette affaire ne devrait pas être portée devant la justice.
senego

About Matar Mbaye Diop

Voir aussi

Marche de l’opposition: la réaction de Mayoro Faye

Share this on WhatsApp Share this on WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)