La Senelec lance sa Plateforme de recrutement pour les jeunes

Pour moderniser le processus de recrutement de l’entreprise et offrir aux jeunes désireux d’entrer dans la structure de l’énergie, la Senelec a procédée, ce jeudi, au lancement d’une plateforme Stage Emploi “Pse-Senelec”, impulsée par le Directeur Général Mouhamadou Makhtar Cissé. Ce lancement a conduit à la signature d’une nouvelle convention, qui a permis à 50 jeunes de bénéficier de contrats de stage et de travail. 

« Dans le souci de renforcer l’employabilité des jeunes, la Senelec en partenariat avec le ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et l’Artisanat a accueilli une centaine de jeunes au sein des Directions Production et Distributions dans le cadre du programme de formalisation école entreprise (PF2E). Ce projet vise à améliorer la qualité de la formation professionnelle, et développer l’employabilité des jeunes par l’alternance Ecole/entreprise, et nous voila aujourd’hui avec la signature de 50 nouveaux contrats pour ces jeunes », indique le Directeur général de la Senelec. 

Un partenariat dont le ministre de la Formation professionnel, de l’Apprentissage et de l’Artisanat, Mamadou Talla souligne que c’est « une volonté du président de la République de placer la formation professionnelle comme un pilier essentiel qui concerne l’axe 2 du Plan Sénégal Emergent. Depuis qu’on a lancé la formation Ecole-Entreprise, nous en sommes à 715 jeunes dans les entreprises. Et ça permet de régler définitivement cette question difficile qu’on appelle adéquation formation-emploi. 

Comme ils travaillent avec les outils de production, de distribution et transport de la Senelec, donc ces jeunes sont opérationnels avant qu’ils ne sortent. Egalement, dans la formation de stage, il y a une petite allocation de 40. 000 francs pour les jeunes », 
explique t-il, avant d’exhorter les jeunes à la responsabilité du travail: « ces jeunes ont maintenant un contrat d’apprentissage, qui en définitive, est un contrat de travail. Donc, ils ont des contraintes liées au contrat du travail, contraintes également en tant qu’apprenant » . 

Source : leral





Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*