,

LA SODAV VA SOLLICITER L’ETAT POUR UN “FONDS DE DOTATION” (PCA)

La Société sénégalaise du droit d’auteur et des droits voisins (SODAV), va solliciter l’Etat pour bénéficier d’un “fonds de dotation”, a déclaré, vendredi la présidente de son Conseil d’administration (PCA), Ngoné Ndour.  “Ce que l’on attend de l’Etat, ce sont des fonds de dotation pour avoir des véhicules, acheter des logiciels, faire des formations et installer des succursales de la SODAV un peu partout dans les 14 régions du Sénégal”, a-t-elle expliqué lors d’un entretien avec l’APS.  Pour elle, “il faut une enveloppe d’un milliard par an pendant cinq années pour régler tous les problèmes de la Société sénégalaise du droit d’auteur et des droits voisins”.
Cette situation de la SODAV, a-t-elle ajouté, est un héritage de l’ancienne structure, le Bureau sénégalais du droit d’auteur (BSDA).  “Nous avons hérité d’une entreprise qui avait des difficultés de trésorerie. Nous avons des problèmes de transports très graves, la SODAV ne dispose que de deux véhicules pour couvrir tout le territoire national”, a déploré la PCA.  Ngoné Ndour déclare attendre avec “beaucoup d’impatience” le rendez-vous avec le président de la République dans le cadre de l’ “année culturelle” afin de lui exposer ces problèmes. “Je suis confiante, car il va faire quelque chose”, a-t-elle tenté de rassurer.  Elle a souligné que si la SODAV a les moyens d’aller percevoir l’argent des ayants-droit, “beaucoup de problèmes vécus par les artistes pourront être régler”.  La PCA de la SODAV demande aussi à l’Etat de régler la dette du troisième Festival mondial des arts nègres (FESMAN), qui s’élève à plus de 200 millions de francs CFA. “Nous voulons que le président puisse nous aider pour que les artistes rentrent dans leurs droits”, a-t-elle plaidé.  “La RTS gagnerait à se formaliser pour mieux nous aider à être beaucoup plus forts devant les autres organes de radiodiffusion”, selon Ngoné Ndour, par ailleurs directrice de la structure de production “Prince art”.
 Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Rupture d’antidiabétiques : Un vaste trafic à l’origine de la perturbation

44,9 MILLIARDS DÉBOURSÉS VENDREDI POUR PAYER LES SALAIRES