Accueil / International / «La Syrie n’a pas de BASES iraniennes, toutes les VICTIMES sont des SOLDATS syriens»

«La Syrie n’a pas de BASES iraniennes, toutes les VICTIMES sont des SOLDATS syriens»

Alors que l’armée israélienne a frappé pendant cinq (5) heures les forces iraniennes et les systèmes antiaériens en Syrie, un journaliste affirme au qu’il n’y a pas de bases iraniennes en Syrie et révèle qui sont les véritables victimes de cette attaque.  Fady Marouf, journaliste syrien et correspondant de l’agence Prensa Latina à Damas, s’est exprimé au sujet de la récente attaque israélienne en Syrie. Selon lui, les cibles, attaquées par Israël le 10 mai, étaient toutes syriennes tandis que «l’Iran n’y était pour rien».

«Il y a eu cinq (5) heures de combat acharné entre la Syrie et Israël et c’est Israël qui a commencé, comme cela a été le cas pendant les sept (7) années de la guerre en Syrie», a affirmé M.Marouf. «Le prétexte pour les bombardements était les frappes présumées sur les bases iraniennes. Il n’y a pas de base iranienne en Syrie. Nous avons des conseillers iraniens qui aident l’armée syrienne à lutter contre les groupes terroristes. C’est pourquoi toutes les victimes, ainsi que tous les blessés, sont des soldats syriens», a-t-il souligné.

Par ailleurs, le journaliste a rappelé que la Syrie n’avait pas frappé Israël depuis l’époque de la guerre du Kippour en 1973. Dans le même temps, il a affirmé que les Israéliens attaquaient le territoire syrien régulièrement car ils ne veulent pas voir une armée forte dans ce pays voisin. Ainsi, depuis 2011, l’armée israélienne a attaqué la Syrie plus de 15 fois visant des positions des forces armées, des centres de recherche ainsi que d’autres objets stratégiques.

Fady Marouf a également expliqué qu’au «moment de l’attaque tous les habitants de Damas sont sortis sur leurs balcons et ont observé comment le système de défense antiaérienne abat des missiles israéliens tandis que les Israéliens en panique restaient dans des abris antiaériens». «La Syrie veut la paix mais aujourd’hui, après sept (7) ans de guerre, le peuple syrien et l’armée sont devenus beaucoup plus tenaces. Nous n’avons pas l’intention de céder», a-t-il conclu.

 L’armée israélienne a annoncé jeudi à l’aube avoir frappé des «dizaines de cibles militaires iraniennes» en Syrie. Les militaires ont affirmé que l’attaque était une riposte aux «roquettes iraniennes» tirées  sur la partie du Golan occupée par Israël. Le porte-parole de l’armée, Jonathan Conricus, a précisé qu’Israël avait informé la Russie de ses intentions. Le responsable a également dit que son pays «ne cherchait pas l’escalade».

 

About Diouf Babacar

Voir aussi

Paris : Un Sénégalais exécuté d’une rafale de Kalachnikov

Share this on WhatsApp Demba Touré, un Sénégalais de 24 ans, a été tué la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)