La tension monte à Tamba: la caravane du PUR attaquée, des journalistes violentés et blessés

La tension est montée d’un cran à Tambacounda, après l’annonce du décès d’un jeune militant de la coalition Benno Bokk Yakaar, qui serait mortellement poignardé lors d’affrontements entre militants du PUR et ceux du camp du pouvoir. Des manifestations ont éclaté, selon les dernières informations recoupées. La caravane du Parti de l’Unité et du Rassemblement a été attaquée par des militants de la mouvance présidentielle qui s’en sont aussi pris aux journalistes embarqués dans le cortège du candidat El Haj Issa Sall. 

Les sauvageons en colère de BBY, qui sont dans une logique de venger la mort du jeune Ibou Diop, ont confisqué tous les matériels des confrères et blessé certains d’entre eux. Nous interpellons le ministre de l’Intérieur, qui avait pris l’engagement de faire de la sécurité des journalistes qui couvrent la campagne électorale une priorité, lors d’une rencontre avec le Synpics, de porter secours à ces journalistes, qui n’ont pour seul tort que d’informer l’opinion sur ce qui se passe sur l’étendue du territoire. 

Le bus transportant la presse et la voiture 4×4 sont incendiés a l’instant avec tout le matériel des journalistes, selon Baba Ndiaye, un confrere sur place. Aux dernières nouvelles, les journalistes sont en train d’être conduits dans un centre de santé sous une escorte de la gendarmerie.

Source : pressafrik




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*