,

L’Arabie Saoudite et l’Angola DEVIENNENTdeviennent les principaux FOURNISSEURS de pétrole de la Chine

Selon le rapport de l’administration chinoise des douanes du mois de janvier 2017, la Russie n’est plus le premier fournisseur de pétrole brut à la Chine. Ce sont l’Arabie Saoudite et l’Angola qui l’ont surclassée au terme du premier mois de l’année en cours. Comme l’indique le document, sur la période, le royaume wahhabite a exporté 5,03 millions de tonnes de pétrole brut vers l’empire du Milieu, soit 18,9% de plus que la moyenne mensuelle enregistrée en 2016. Quant à l’Angola, nouveau plus grand producteur africain d’or noir, ses exportations chinoises se sont élevées à 4,95 millions de tonnes, soit une hausse de 63,5% par rapport à janvier 2016. Avec 4,59 millions de tonnes exportées en janvier vers le pays asiatique, la Russie arrive en troisième position dans la hiérarchie. D’après les conclusions des analystes, cette situation est due au recul important de la production russe. On se souvient que Moscou avait promis une réduction 300 000 b/j de sa production à Vienne. Une promesse qu’il a mise en œuvre à partir de janvier 2017.

Même si l’Arabie Saoudite et l’Angola ont aussi réduit leurs productions de pétrole, ils ont profité de la hausse de 27,5% des importations chinoises enregistrée en janvier 2017, poussée par une demande sans cesse croissante. Celle-ci est telle que la CNPC, la compagnie publique chinoise du pétrole, a multiplié les acquisitions de périmètres pétroliers à travers le continent depuis les deux (2) dernières années.  La Bank of China vient de faire un prêt de 600 millions $ au pays lusophone pour la réalisation d’un terminal pétrolier censé faciliter et doper les importations chinoises.

Cependant, le rapport craint que la montée en puissance de la production nigériane, dont les acteurs lorgnent le marché chinois, ne vienne à nouveau troubler la hiérarchie et redistribuer les cartes. Le Nigéria pourrait en effet dépasser l’Angola dans les prochains mois, car la différence de production entre les deux (2) pays est marginale. Avec 8,01 millions de barils par jour, la Chine est le plus gros importateur de pétrole à l’échelle mondiale.

senegalinfos.com avec Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Donald Trump S’ENTRAÎNANT à prononcer son DISCOURS devant le Congrès pris en VIDÉO

LA BCEAO RAMÈNE DE 5 À 3% LE COEFFICIENT DE RÉSERVES OBLIGATOIRES POUR LES BANQUES