jeudi , octobre 18 2018
Accueil / Actualités / Macky-Niasse : le coup de fil qui fait le buzz

Macky-Niasse : le coup de fil qui fait le buzz

Le chef de l’Etat et candidat de Bby qui appelle, en pleine réunion d’informations sur le parrainage, le délégué régional de sa coalition à Kaolack et président de l’Assemblée nationale, le tout retransmis en direct, grâce à un micro baladeur, ça crée forcément le buzz. Surtout que le second, Niasse, a juré au premier, Macky, qu’il sera réélu en 2019. Compte-rendu.

Le parrainage est pris au sérieux par les responsables de la coalition Benno bokk yaakaar de la région de Kaolack. Ce week-end, ils s’étaient tous donné rendez-vous dans un réceptif de la place pour coordonner leurs actions en vue de recueillir plus de signatures pour le candidat Macky Sall. Une séance riche en émotions, puisque que le président de la République va, séance tenante, appeler le délégué régional, Moustapha Niass, pour prendre la température. Un coup de fil qui va certainement entrer dans l’histoire politique du Saloum. Eu égard à son caractère assez insolite.

Le téléphone scotché à l’oreille, Moustapha Niasse, tout enthousiaste de communiquer avec son patron politique depuis 2012, a garanti au Président Sall un second mandat. Une promesse basée sur les résultats d’un très dynamique travail de terrain.«Ne vous inquiétez pas Monsieur le Président. Si Dieu le veut, vous allez gagner les élections à Kaolack. Tous les responsables sont là, vous pouvez dormir tranquille, puisque Kaolack, à elle seule, peut vous parrainer. J’y crois fermement. Inchallah, votre candidature est assurée. Nous avons oublié nos différends et travaillé en synergie pour votre réélection et ce que j’ai vu ce matin me rassure. Jeunes, adultes, femmes se sont donné la main pour garantir une victoire éclatante. Nous sommes à 80,49% de parrains, alors qu’il nous reste 3 mois de campagne de collecte. Si vous étiez là aujourd’hui, vous verrez que Kaolack a fait un pas dans votre réélection. Les responsables qui se rassemblent ici, aucun autre candidat ne peut les rassembler. Vous allez avoir un second mandat, vous pouvez être tranquille», rassure Niasse. Qui a ensuite passé le téléphone à l’ex-Premier ministre Aminata Mimi Touré. L’Envoyée spéciale du chef de l’Etat a, à son tour, transmis les messages de félicitations du président de la République à Moustapha Niasse et à tous les responsables de Kaolack pour le travail accompli sur le terrain. Seulement, juste après avoir écouté le chef de l’Etat, les responsables ont tous ou presque quitté la salle.

Mais avant ce drôle de charivari, les responsables de Bby avaient plongé sur la campagne de collecte de signatures. Une campagne aux allures d’un premier tour de l’élection présidentielle, pour positionner définitivement le candidat de Bby dans le Saloum. Et les responsables ont déposé sur le bureau du délégué régional, 61 465 parrains pour le candidat Macky Sall. «Ce qui équivaut à 80,49% de l’objectif maximum de 1% du fichier, qui est de 68 680 parrains», a laissé entendre Amadou Lamine Dieng, adjoint du délégué régional et maire de Wack Ngouna. Un chiffre régional record établi comme suit : 35 997 signatures pour Kaolack, contre 16 360 pour Nioro et 9 608 pour Guinguinéo. Cette rencontre qui a débuté dans une ambiance électrique, a été aussi un moment fort pour les responsables de l’Apr de Kaolack de se retrouver, grâce à Moustapha Niasse, autour de l’essentiel : la réélection du Président Sall.

IGFM

About hamet Guèye

Voir aussi

MAGAL – Ila Touba : Macky «ouvre» le péage aux pèlerins

Share this on WhatsApp Les pèlerins en partance pour la cité religieuse de Touba pourront …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)