,

LE CNRA RAPPELLE L’INTERDICTION DE TOUTE RÉFÉRENCE À L’APPARTENANCE RELIGIEUSE, ETHNIQUE, RÉGIONALE

 Le Conseil national de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA) rappelle aux partis et coalitions de partis l’interdiction de toute référence à l’appartenance religieuse, ethnique, régionale, etc. “ll a été constaté que certaines listes ont, dans leur temps d’antenne, fait référence à l’appartenance religieuse, ethnique, régionale, etc., ce que la Constitution interdit, en ses articles 4 et 5”, indique le CNRA dans un communiqué reçu à l’APS. Selon l’article 4 de la Constitution, “il est interdit aux partis politiques et coalitions de partis politiques de s’identifier à une race, à une ethnie, à un sexe, à une religion, à une secte, à une langue ou à une région”. L’article 5 dispose que “tout acte de discrimination raciale, ethnique ou religieuse, de même que toute propagande régionaliste pouvant porter atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat ou à l’intégrité du territoire de la République sont punis par la loi”. Le CNRA signale que “le non-respect des dispositions ci-dessus citées peut entraîner la non- diffusion des émissions de la campagne électorale concernées”. L’instance de régulation “en appelle à l’esprit de responsabilité de tous les acteurs pour le strict respect de ces dispositions”.
Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

PLANIFICATION FAMILIALE : LE SÉNÉGAL SOUHAITE ATTEINDRE UN TAUX DE 45% EN 2020 (OFFICIEL)

PODOR : LE SAPEUR POMPIER POLITIQUE DE BENNO MOUSSA DIOP ET AG JOTNA DONNE LE TON.