Accueil / A la une / Le Collectif des usagers de l’autoroute doute de l’annonce du Président Macky de reviser le contrat de concession

Le Collectif des usagers de l’autoroute doute de l’annonce du Président Macky de reviser le contrat de concession

Le président de la République Macky Sall a annoncé lundi dernier la décision de l’Etat du Sénégal de réviser le contrat de concession de l’autoroute à péage à Eiffage. Mais le coordonnateur du Collectif citoyen des usagers trouve bizarre qu’après la sortie du chef de l’Etat, aucune des structures étatiques concernées ne se soit prononcée.

Cheikh Oumar Sy de confier au journaliste Mamadou Ibra Kane toute son inquiétude quant à la volonté de Macky Salld’aller jusqu’au bout de sa politique déclarée après l’accident mortel de Papis Mballo. “Le président à dit qu’il faut revoir ce contrat. Il a donné des ordres au gouvernement pour revoir ce contrat-là. Mais jusqu’à présent, nous n’avons pas eu la réaction des autres acteurs du gouvernement”, déplore l’ancien député et par ailleurs membre du parti “Bes du Niakk” de Serigne Mansour Sy Djamil.

Selon lui, si le président de la République avait donné l’instruction, le Secrétaire général de la Présidence allait sortir un communiqué officiel sur la question. Pire, dit-il “nous n’avons pas vu le ministre des Infrastructures se prononcer sur cette question-là; nous n’avons pas vu l’Apix (l’Agence des grands travaux de l’Etat), qui a signé le contrat se prononcer; nous n’avons pas vue le ministre de l’Economie se prononcer sur cette question-là; encore plus important, nous n’avons pas vu le Conseil des infrastructures qui a été en 2004 se prononcer”.

Cheikh Oumar Sy de revenir sur l’importance du Conseil des infrastructures en indiquant qu’il constitue l’interface de l’Etat, des usagers avec le concessionnaire. Pour rappel, cette structure créée en 2004 par le Président Wade est rattachée à la présidence de la République

 Source : pressafrik

About Diouf Babacar

Voir aussi

Fièvre aphteuse: Ravages à Kolda et Sédhiou, situation plus inquiétante en Guinée voisine

Share this on WhatsApp Depuis quelques jours, la fièvre aphteuse fait des ravages au niveau …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)